Dépêches > culture du jeudi 10 Octobre à 15H09

Belle et terrible Frida Kahlo

L'écrivain Gérard de Cortanze visite l'exposition "Frida Kahlo/Diego Rivera, l'art en fusion".  Pour lui "le grand nom de la peinture du Mexique, c'est Frida". Elle dépasse aujourd'hui celui qui fut pourtant un  grand maître à son époque.

 L'Exposition est au Musée de l'Orangerie  à Paris du 9 octobre au 13 janvier.

Gérard de Cortanze, grand amoureux de Frida Kahlo  a signé  "Frida Kahlo : la Beauté terrible".(Albin Michel), ainsi que la préface du livre de photos "Frida Kahlo" par Gisèle Freund (Albin  Michel).

 © Witi de Tera  Albin Michel

Rivera/Kahlo, un couple mythique de l'histoire de l'art, une passion douloureuse, et un divorce esthétique impossible même si leurs deux styles sont différents.

Tous deux ont peint l'âme du Mexique. Lui, communiste et apparatchik, elle, communiste aussi, mais bien plus radicale.

Frida Kahlo a eu deux très graves accidents dans sa vie : son accident en bus qui l'a handicapée et sa rencontre avec Diego Rivera ! Mais ce sont eux aussi qui la conduisent sur le chemin de la peinture.

Dans cette exposition la force de ces tous ses autoportraits réunis est sidérante.

Gérard de Cortanze admire la femme qui transcende  sa souffrance par la peinture.

Lecture
 

 

Frida Kahlo ma nourrice et moi © Musée d'Orsay - 2013

Autorretrato con Changuito, Retrato de Doña Morillo © Col. Museo Dolores Olmedo, Xochimilco, México Photographs by Erik Meza / Javier Otaola ; image © Archivo Museo Dolores Olmedo - 2013 / Frida Kahlo

France Inter partenaire >>

Au fil de L'histoire - Diego Rivera et Frida Kahlo>>

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

-

Par Isabel Pasquier | 10 Octobre 2013 à 15:09