Dépêches > justice du lundi 06 Janvier à 06H00

Dassault visé par une plainte pour association de malfaiteurs

C’est une information France Inter : une plainte pour « association de malfaiteurs » vise Serge Dassault, Jean-Pierre Bechter l’actuel maire de Corbeil-Essonnes, le directeur des sports de la ville, Machiré Gassama, et un diplomate marocain en poste à Paris.  Cette plainte déposée par Marie Dosé, l’avocate d’un habitant de Corbeil victime d’une tentative d’assassinat le 19 février 2013, fait suite à des écoutes téléphoniques, susceptibles de relancer les investigations sur "le système Dassault", alors que le bureau du Sénat doit décider mercredi s’il lève l’immunité parlementaire de l’avionneur.


Dans ces enregistrements, on apprend notamment que Serge Dassault, et son successeur à la mairie, Jean-Pierre Bechter, ont organisé un étrange déjeuner avec le chargé d’affaire de l’ambassade du Maroc  pour tenter de mettre fin au "chantage" dont s’estime victime l’avionneur. S’agit-il de "faire de la médiation" avec les familles de certains perturbateurs d’origine marocaine, comme le prétend désormais le maire de Corbeil, ou bien de les faire arrêter de l’autre côté de la Méditerranée, comme le suggèrent certaines écoutes ?

► ► ► ALLER PLUS LOIN | Corbeil-Essonnes, la connexion marocaine?

Fatah Hou, l’une des personnes dont il est question lors de ce déjeuner, ne veut pas en rester là. Victime d’une tentative d’assassinat « à cause de l’argent de Dassault », selon lui, il dénonce au micro de France Inter les achats de voix à Corbeil-Essonnes.


 © Reuters - 2013

 

14 février 2013. Un repas d’un genre un peu particulier se tient au siège de l’entreprise Dassault, Rond Point des Champs-Elysées, à Paris. Serge Dassault et Jean-Pierre Becher déjeunent avec le chargé d’affaires de l’ambassade, Riad Ramzi.

► ► ► ALLER PLUS LOIN | La politique du carnet de chèque

Au menu de leur conversation, « le harcèlement » dont se dit victime Serge Dassault de la part de certains habitants de la commune. Quelques heures après son déjeuner, Jean-Pierre Bechter appelle son directeur de la jeunesse et des sports, Machiré Gassama pour lui en faire le compte rendu. >> Lire la suite

 

© Max PPP - 2013

 

Quels éventuels services peut bien attendre Serge Dassault de la part des Marocains ? En quoi l’ambassade peut-elle "s’occuper" de ces "loustics" de Corbeil, pour reprendre une expression employée par le sénateur de l’Essonne sur procès-verbal ?

Devant les magistrats, l’avionneur dit tout ignorer de cette histoire. >> Lire la suite

 

 © Max PPP - 2014

 

Le 19 février 2013, Fatah Hou est hospitalisé entre la vie et la mort, après avoir reçu trois balles de calibre 28 dans le corps. Lorsqu’il se réveille, les médecins lui annoncent qu’il risque de rester tétraplégique. Ce boxeur de 33 ans livre son plus dur combat.

Aujourd’hui il marche à nouveau, mais avec difficulté. Il ne peut pas vous serrer la main : "Ma moelle épinière a été touchée, dit-il. Je ne pourrais plus avoir d'enfant. Je ne ressens plus aucune sensation des pieds jusqu'au nombril". >> Lire la suite

 

 Max PPP - 2014

 

Des "fiches" sur certains habitants de Corbeil retrouvées dans le bureau de Serge Dassault, une note sur "les réseaux de nuisance" de la ville rédigée par le directeur de sports … Certains "gêneurs" ont-ils fait l’objet d’une surveillance particulière ? Les enquêteurs s’interrogent. Serge Dassault et Jean-Pierre Bechter démentent toute "police parallèle." >> Lire la suite


► ► ► ECOUTER | Le zoom de la rédaction de Sara Ghibaudo

 

Par Benoît Collombat, Sara Ghibaudo, | 06 Janvier 2014 à 06:00