Dépêches > société du samedi 19 Janvier à 16H52

La designer Andrée Putman est morte

Andrée Putman © Studio Putman - 2013

Designer et architecte d'intérieur, Andrée Putman, est née le 23 décembre 1925 Andrée Christine Aynard dans une famille bourgeoise de banquiers et notables d'origine lyonnaise. Son éducation artistique d'abord par la musique et l'apprentissage du piano au conservatoire de Paris.


C’est dans une toute autre activité que la jeune femme se lance puisqu’elle devient coursier pour la revue Femina avant de travailler comme styliste de plateaux photo pour les magazines de mode. Puis directrice artistique de chaine Prisunic, uen façon pour elle  de montrer que ce qui est beau n'ets aps forcement cher. En 1968, alors qu’elle collabore à l'agence de style Mafia, elle est repérée par Didier Grumbach qui l'engage afin de créer une nouvelle société à l'origine orientée vers le développement du prêt-à-porter et du textile : Créateurs et Industriels qui révèlera de nombreux talents de la mode, comme Jean-Charles de Castelbajac, Issey Miyake, Claude Montana ou Thierry Mugler.

C'est à cette période qu'Andrée Putman s'essaye à l'architecture d'intérieur : elle aménage pour la société des bureaux dans d'anciens locaux SNCF, puis plus tard redécore l'appartement new-yorkais de Grumbach.

L’aménagement de l’Hôtel Morgans en 1984 marque un tournant dans la carrière d’Andrée Putman. A partir de cette date, elle réalise donc de plus en plus de projets d’architecture intérieure : des hôtels, comme le Sheraton à l’aéroport de Roissy-Charles de Gaulle, des boutiques, des musées comme le CAPC, musée d’art contemporain de Bordeaux et des bureaux, notamment celui de Jack Lang au Ministère de la Culture en 1984.

Jack Lang explique les raison du choix de la dédigner. Il est interrogé par Fanette Ourt

 

A la fin des années 70 elle crée le bureau Écart, se lance dans la réédition d’objets en même temps qu’à la conception d’espaces.

En 1997, Andrée Putman crée le Studio qui porte son nom, spécialisé en architecture intérieure, design et scénographie.

 

Ilana Moryoussef retrace la carrière de celel qui avait la passion du "beau"

Paris célèbre la designer en 2010, avec une grande exposition à l'Hôtel de Ville. La rétrospective qui retrace sa vie attire plus de 250 000 visiteurs.

La silhouette d'André Putman était très reconnaissable à sa taille, sa blondeur, toujours très élégante dans un tailleue et une coiffure structurés.


De son mariage vers la fin des années cinquante avec le collectionneur, éditeur et critique d'Art Jacques Putman naîtront deux enfants : le futur galeriste et écrivain Cyrille Putman en 1962 et Olivia qui a repris en 2007 les rênes du Studio de sa mère.

Par France Inter avec agences | 19 Janvier 2013 à 16:52