Dépêches > monde du dimanche 04 Janvier à 13H05

Le gâteau-tueur a encore sévi au Japon

Le mochi, à base de farine de haricot rouge et de riz gluant, un mets de fête.

© MaxPPP - 2015 / Laurence Mouton

Tous les ans, autour du nouvel an, le mochi, un gâteau traditionnel à base de riz gluant provoque le décès de plusieurs personnes. Cette année, neuf Japonais sont morts.

 

Le délice japonais devient parfois un supplice. Car ce gâteau traditionnel, inspiré d’une recette chinoise, est en effet difficile à mâcher. Chaque années, les pompiers japonais interviennent donc sur de nombreux cas de suffocation. Selon la presse japonaise, outre les 9 décès, les mochis de cette St Sylvestre ont envoyé 13 personnes à l’hôpital. Elles se trouvent toujours dans un état grave.

 

A Tokyo, la nouvelle ne provoque qu'un entrefilet dans les journaux, selon Frédéric Charles, le correspondant de Radio France.

 

 

Les services de secours japonais conseillent donc aux personnes âgées qui peuvent avoir davantage de problèmes de déglutition et de salivation de couper leur gâteau en petits morceaux avant de l’avaler. Car la plupart des victimes du mochi ont plus de 60 ans. Entre 2006 et 2009, à Tokyo, 18 personnes sont mortes étouffées par un de ces gâteaux.

 

Par France Inter avec agences, | 04 Janvier 2015 à 13:05