Dépêches > éco du samedi 26 Janvier à 08H56

Orange rachète la totalité du capital de Dailymotion

Dailymotion © Dailymotion - 2013

France Télécom-Orange est maintenant propriétaire de l’intégralité du capital de Dailymotion.

L’opérateur, qui avait acquis 49% du capital de la plateforme française de vidéos pour 58,8 millions d'euros, en janvier 2011, avait également signé un accord prévoyant une option qui lui permettrait d'atteindre 100% en 2013. Orange avait ensuite indiqué qu'il souhaitait exercer cette option.

Selon Le journal du net, Orange aurait acquis Dailymotion pour un montant inférieur au prix plafond prévu par l’accord, soit 72 millions d’euro.

France Télécom-Orange cherche maintenant un partenaire américain pour se partager le capital de Dailymotion, d'ici la fin du premier semestre 2013.

Dailymotion ce sont 150 salariés et des bureaux à Paris, New-York et San Francisco.

Les Etats-Unis représentant son premier marché et son principal bassin d'audience, donc son principal axe de développement. La France ne représente environ que 15% de son activité. Dailymotion revendique 115 millions de visiteurs uniques dans le monde et 1,5 milliard de vidéos vues par mois. 

En France, Dailymotion –l’éternel rival de Youtube– était le 17ème site le plus visité en novembre. Le 31e au monde.

 

L’opérateur téléphonique envisagerait de lancer une offre payante

Orange aurait prévu le lancement d’une offre payante et souhaiterait dupliquer à Dailymotion, la recette appliquée à Deezer, c’est à dire une offre Premium payante qui donnerait accès à des fonctionnalités supplémentaires. "Dailymotion n'a pas vocation à rester 100% freemium, il y a des choses à inventer. On sait ce qu'on veut faire : générer des revenus avec des contenus riches et une approche qui ne serait pas seulement publicitaire", expliquait il y a quelques mois Jean-Paul Cottet, directeur exécutif, marketing et innovation d’Orange.

Dailymotion a annoncé hier l’ouverture d’un studio de tournage de 600 mètres carrés dans le VIe arrondissement de Paris, "au plus tard au mois de mai".

Giuseppe de Martino, secrétaire général de Dailymotion a expliqué que "jusqu'ici les programmes arrivaient naturellement, mais plus on évoluait, plus on avait envie d'intervenir sur la qualité des contenus. Il s'agit de casser l'idée que le Web c'est cheap, c'est du bricolage. L'objectif est ensuite de faire la même chose dans d'autres pays."

La plateforme revendique 50.000 motionmakers, (les vidéastes), acteurs, musiciens, artistes, monteurs ou réalisateurs de vidéos, dont 20 000 en France, mis en avant et soutenus financièrement par la plateforme.

 

Par France Inter | 26 Janvier 2013 à 08:56