Dépêches > éco du vendredi 18 Juillet à 06H00

Salaires en baisse dans la fonction publique

 © Fotolia.com - 2014 / fox17

C'est l'Insee qui le dit, et finalement ce n'est pas une surprise compte tenu du gel du point d'indice depuis 4 ans : les fonctionnaires d'Etat ont vu leur salaire fondre.  -0,8% en euros constants entre 2011 et 2012. C'est ce qu'indique la dernière étude de l'INSEE sur le sujet.


Ils sont un peu plus de 2 millions à travailler en France dans la fonction publique d'Etat. Salaire net moyen : 2465 euros pour un temps plein.  Un salaire déjà altéré par la hausse de la CSG, de la CRDS, et des cotisations retraites des fonctionnaires, mais surtout par le gel du point d'indice. Les prix, eux, ont augmenté en 2012 de 2%.

 

►►► POUR EN SAVOIR PLUS | Insee Les salaires dans la fonction publique d’État


La hausse des primes et des rémunérations annexes ne permet pas de compenser cette perte indiciaire. Le constat vaut pour toutes les catégories d'agents, mais  il est encore plus prononcé en haut de l'échelle.

 

Sur les plus gros salaires de la fonction publique d'Etat, les rémunérations annexes représentent avec les primes 20% du brut. Il y a notamment les heures supplémentaires, en net recul sans doute à cause de l'abrogation de la loi de défiscalisation de ces heures.

 

Globalement, on est mieux « servi » en hausse de salaire en début de carrière, chez les moins de 30 ans. Les plus de 50 ans sont moins bien lotis. Enfin, l'égalité hommes femmes n'est pas encore d'actualité dans la fonction publique d'Etat avec un écart de salaire de près de 15% en moyenne entre hommes et femmes. 

Par Véronique Julia | 18 Juillet 2014 à 06:00