Dépêches > société du samedi 23 Janvier à 19H15

Un millier de personnes pour les migrants à Calais

Une manifestation en soutien aux migrants à Calais © MaxPPP - 2016 / Jean-Pierre Brunet

Plus d'un millier de personnes a défilé dans les rues de Calais ce samedi, de la "jungle" jusqu'au centre-ville. Un appel lancé par un collectif regroupant associations et partis politiques de gauche.

Ils ont parcouru 5 kilomètres dans un froid glacial pour dénoncer les conditions d'accueil des réfugiés dans ce bidonville baptisé la "jungle" où ils sont 4 000 à être entassés. Plus de 1 000 manifestants se sont réunis ce samedi à Calais. Parmi eux, des migrants, accompagnés par des responsables d'associations, des militants du NPA, d'Europe-Écologie-Les-Verts ou encore de simples citoyens venus dire leur opposition à la politique menée dans la région au sujet de ces immigrés. Les migrants eux n'ont qu'un souhait, rejoindre l'Angleterre. C'est pour cela que l'eurodéputée EELV Karima Delli appelle la Grande-Bretagne à prendre ses responsabilités, d'autant plus quand elle entend parler de Brexit. "Il faut respecter leurs droits", la France aussi doit agir :

On est incapable de les accueillir dans des conditions dignes, une des valeurs de la France c'est la solidarité, dit une eurodéputée d'EELV


►►►L'eurodéputée Karima Delli appelle les pays européenns à prendre leurs responsabilités

 

 

 

Pour un militant des droits de l'homme, les migrants doivent pouvoir trouver refuge en France "pays des droits de l'homme", alors qu'ils ont fui leur pays, où règnent la misère et la guerre.

►►► Le reportage à Calais de Laurence Peuron

 

 

 

La maire de Calais, Natacha Bouchart, dénonce des débordements en fin de cortège, notamment des tags sur la statue du Général de Gaulle. Elle appelle le gouvernement à prendre des mesures pour "protégers Calais et les Calaisiens".

►►► Ecoutez la réaction de la maire de Calais Natacha Bouchart

Par Fiona Moghaddam, Laurence Peuron, | 23 Janvier 2016 à 19:15