Deux extraits du nouvel album de Jean-Louis Murat mis en avant dans un projet vidéo singulier : un double clip qui s’appréhende comme les deux faces d’un 45T.

Jean-Louis Murat dévoile en exclusivité le double clip "Si je m'attendais / Troie"
Jean-Louis Murat dévoile en exclusivité le double clip "Si je m'attendais / Troie" © Denis Pourchet

A la fois doux et orageux, ce clip à double facettes s’est voulu avant tout : DADA.

De ce fait, pour illustrer les deux nouveaux titres contrastés de Jean Louis Murat, Kelzang Ravach, cinéaste, animateur, collagiste et co-fondateur de Temple Caché, a souhaité tisser une histoire plus sensorielle que narrative :

En écoutant ces deux titres, nous avons été surpris par le groove et la modernité présente dans la musique qui contraste si bien avec la voix mélancolique chantée. Cela nous a évoqué des émotions contrastées : “Si je m’attendais”, une ode à la douceur et l’amour, “Troie” nous plongeant dans un trop plein, une rupture. 

Le projet ne pouvait pas se prêter mieux à une approche graphique d’inspiration du mouvement DADA, où se mêlent collage, dessin et aplats de peinture colorée, tout en s'appuyant sur des techniques modernes de compositing d’animation et de caméra 3D.  

Clip réalisé par le collectif TEMPLE CACHE.

Aller plus loin

AGENDA - Album Baby Love – Sortie le 6 mars (LE LABEL – [PIAS])

REGARDER - Carte Blanche - Jean-Louis Murat chante "Un mur pour pleurer" d'Anne Sylvestre 

ECOUTER - Jean-Louis Murat au micro de Laure Adler, un entretien diffusé en mai 2019

Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.