Alors que le confinement impose une expérience inédite dans l'histoire des relations de couple, susceptible de créer de l'éloignement ou du rapprochement, que l'on soit confiné ensemble ou à distance, comment mieux s'aimer pendant le confinement et en sortir plus renforcés que jamais ?

Comment maintenir un équilibre dans son couple quand on est confinés ensemble 24h sur 24 et 7 jours sur 7 ?
Comment maintenir un équilibre dans son couple quand on est confinés ensemble 24h sur 24 et 7 jours sur 7 ? © Getty

Cette période de confinement est inédite dans l'histoire des relations de couple et la plupart d'entre nous n'ont jamais vécu ce huis clos contraint et généralisé. L'anthropologue et psychiatre, Philippe Brenot, la spécialiste de la thérapie du lien, Cécile Guérés, la journaliste, spécialiste de l'amour, des corps et de la sexualité, Renéee Greusard, la psychologue et sexologue, Joëlle Mignot, vous donnent quelques clés pour que votre couple sorte plus fort du confinement. 

Le confinement, une petite révolution dans les rapports de couple

Si comme l'affirme la journaliste, Renée Greusard : "ce virus teste les couples sur leur aptitude à rester ensemble", il faut chercher à dépasser ces épreuves occasionnées par le confinement. 

Certes, beaucoup éprouvent une grande inquiétude face à ce phénomène car nous n'avons jamais vécu aussi longtemps ensemble de manière si proche ou si lointaine. Si la situation peut mettre les couples à rude épreuve, si certains vont se séparer, si certains l'ont déjà fait, le psychiatre Philippe Brenot n'oublie pas de souligner que "certains vont justement se réparer", voire se rapprocher, se consolider, se fortifier et survivre de fait à cette drôle de situation, en passant par un certain nombre d'étapes relationnelles primordiales. Le principe de base, d'après l'anthropologue : 

Amener avant tout de la bienveillance dans votre couple pour le renforcer davantage ! 

En rassemblant les propos de quatre spécialistes sur la question, extraits du Téléphone sonne et de Grand Bien vous Fasse, deux des grands rendez-vous interactifs de France Inter, voici quatre conseils à retenir pour aider votre couple à mieux survivre au confinement :

1 - Écouter et respecter les désirs de votre conjoint.e

S'il y a bien un premier conseil à avoir en tête, c'est d'abord de faire preuve d'altérité avec sa moitié

Comme l'explique Joëlle Mignot, "il faut respecter l'autre, l'écouter dans son désir, dans ce moment anxiogène. Il faut pouvoir discuter ensemble, de tout, sans avoir à imposer quoi que ce soit à l'autre, essayer de trouver le bon rythme mutuel dans le cadre d'un mode de vie particulier, et qui demande des adaptations dans le couple. 

Quant à la sexualité, bien sûr qu'on peut continuer, mais dans le respect de l'autre et des rythmes de chacun. Que l'on soit un couple qui vit ensemble au quotidien ou un autre qui vit séparé, il faut réaménager, adapter ses comportements suivant les désirs de son ou sa partenaire". 

Philippe Brenot appuie les propos de la sexologue et prône la bienveillance : "il faut surtout accepter l'autre dans sa différence, dans un contexte où on tend souvent à être fermé à l'autre. Mais comme les positions se redistribuent, on va avoir des rôles différents l'un en face de l'autre. Dans cette redistribution : 

L'ouverture, la bienveillance, l'accueil et l'acceptation de la différence chez l'autre est essentielle.

2 - Écouter et respecter ses propres désirs (personnels) 

S'il est essentiel de prendre soin de son ou de sa partenaire, en respectant ses envies, ses émotions, il faut aussi éviter de trop s'oublier soi-même, expliquent les spécialistes. C'est parce que chacun sera tranquille avec soi-même, que le couple se portera bien, lui aussi : 

Comme l'explique Philippe Brenot "le désir de penser à soi-même est une chose très importante, notamment au niveau de la sexualité du couple, parce que les conditions du confinement perturbent l'intimité avec soi-même. La masturbation est souvent très difficile si on est un couple confiné. Des habitudes très personnelles, vont souvent ne plus être possibles, le recours à soi-même devient difficile et le piège est de ne considérer que la sexualité, le désir personnel ne peuvent être comblés que dans le cadre du désir mutuel ; or, il est essentiel de toujours penser à soi sans inclure son autre moitié". 

C'est en cherchant à s'affranchir de l'un.e et l'autre même dans la proximité que l'on sera beaucoup plus tenté de se rapprocher, comme l'atteste Renée Greusard :  "Naturellement, le désir (personnel) s'accommode assez mal d'une présence permanente. C'est l'absence qui nourrit le désir, c'est normal de ne pas avoir forcément envie, au-delà de l'anxiété, de ce qu'on a tout le temps sous les yeux, toute la journée".

Il faut pouvoir rêver chacun de son côté, ne pas tout le temps s'occuper avec l'autre.

- Joëlle Mignot, sexologue 

3 - Arrêter de penser que le confinement est une fatalité mais un renforcement 

Et si ce n'était pas au contraire la meilleure chance qui pouvait vous arriver ? Car comme le souligne la spécialiste du lien, Cécile Guérés, "pour que ça se déroule au mieux, il faut éviter de faire de ce confinement un examen de passage du couple, éviter de trop se mettre la pression pour rien et de tirer des conclusions trop hâtives en se disant que ça va être la mise à l'épreuve". 

En effet, dites-vous que si le contexte actuel peut, certes, être un révélateur des tensions préexistantes, il peut aussi s'avérer être un superbe révélateur du soutien, de la solidité du couple ou même de valeurs communes qu'on pouvait avoir perdu de vue ! 

"Il y a des moments, ajoute-t-elle, des jours où ça va très bien se passer et d'autres où ça peut être une vraie catastrophe mais ce n'est pas grave, c'est comme dans un contexte normal, c'est la vie !" 

4 - Se dire que c'est une épreuve comme une autre après tout ! 

Eh oui, votre couple n'a pas attendu qu'il y ait le coronavirus pour traverser des épreuves ! Vous en avez forcément rencontré d'autres, auparavant, où vous aviez déjà forcément trouvé les ressources nécessaires pour pouvoir les traverser : 

Cécile Guérés vous conseille de "vous appuyer sur ce que vous avez déjà pu traverser ensemble par le passé, à l'occasion d'un coup dur professionnel, d'une maladie, ou d'autres événements qui ont pu déstabiliser votre couple. Mais vous aviez déjà réussi à vous en sortir ensemble. Donc, on peut aussi se dire que ce passage-là, vous le réussirez".

Joëlle Mignot ajoute que "déjà avant le confinement, les couples étaient habitués à vivre séparés dans leur quotidien (travail, autres impératifs et imprévues). Ils avaient déjà trouvé des idées, des moyens pour se parler, pour trouver des moments d'intimité ensemble". 

Le confinement rajoute certes d'autres difficultés mais il faut simplement trouver d'autres moyens pour pouvoir rester dans un lien suffisamment créatif et amoureux comme dans la vie normale.  

Aller plus loin

🎧 RÉÉCOUTER - Grand Bien Vous Fasse : Cécile Guéret - Effets psychologiques, méditation et vie de couple au temps du Covid-19

🎧 RÉÉCOUTER - Grand Bien Vous Fasse : Philippe Brenot - Comment faire survivre son couple en période de confinement ? 

🎧 RÉÉCOUTER - Le Téléphone sonne : Intimité, drague, sexualité : l'amour au temps du coronavirus

📖 LIRE - Pourquoi c'est si compliqué l'amour ? de Philippe Brenot, aux éditions Les Arènes.

La plateforme Intimus pour tous, autour de l'intimité et de l'amour en période de confinement.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.