Une BD en alexandrins, une incroyable histoire du sosie du général Montgomery, une fable écologique posthume, une autobiographie sexuelle, le retour d'un lapin, une BD muette...

Couvertures des BD de la sélection de la rentrée 2017 de France © Glénat, Delcourt, Dargaud, L'Association, Casterman, Rue de Sèvres, Gallimard,

France Inter a sélectionné 12 BD à glisser dans son sac pour surmonter le blues de la fin des vacances.

La poésie à l’honneur : "Alexandrin ou l’art de faire des vers en pieds"

Nul besoin d’être poète pour apprécier cette BD. Alexandrin parle et vit de ses vers. Accompagné du jeune Kevin, son auxiliaire, il parcourt la France en vendant ses poèmes. Le duo est attachant. Le propos en alexandrins très bien écrit par Pascal Rabaté est drôle, merveilleusement vivant… Et le dessin au crayon magnifique dans des tons pastels de Kokor sert cette subtile atmosphère hors du temps. Notre coup de cœur de la rentrée.

Alexandrin ou l’art de faire des vers en pieds de Pascal Rabaté et Kokor chez Futuropolis

Le retour inattendu et réussi du "Lapinot" de Lewis Trondheim

Treize ans après sa mort, le personnage animalier de Lewis Trondheim revient. Et il a des choses à dire, sur les réseaux sociaux, les journalistes, les laboratoires... Excellent.

Les nouvelles aventures de Lapinot, un monde un peu meilleur de Lewis Trondheim est paru à L’Association.

Pétillante "Betty Boob" de Julie Rocheleau et Véronique Cazot

Une BD muette, presque joyeuse, sur le cancer. Il fallait oser ! On suit le parcours de Betty abattue à la découverte de sa maladie au sein, à sa renaissance avec sa mise sous les projecteurs avec la rencontre avec une troupe de performers burlesques. Le dessin est superbe. L’ensemble est vif, bien vu, et optimiste !

Betty Boob de Julie Rocheleau et Véronique Cazot est paru chez Casterman

Une première BD très prometteuse : "L’Aimant" de Lucas Harari

Un hommage à l’architecture, et à la ligne claire, dans une ambiance policière. Cette première BD frappe fort. Un étudiant, victime d'un burn-out, se rend dans les Thermes de Vals, auxquels il consacre son mémoire. Située au centre-est de la Suisse, la station thermale a été dessinée par l’architecte suisse Peter Zumthor. Les bâtiments sont magnifiques : de formes géométriques, en matières très minérales, ils s’intègrent parfaitement à la montagne. Des lieux très inspirants pour qui aime dessiner.

L’aimant de Lucas Harari Sarbacane est paru chez Sarbacane

"Last Man", le tome 10 encore meilleur

Au Dixième opus, la lassitude autour de ce fabuleux manga à la française pourrait gagner. Mais le trio aux manettes de l’aventure Last Man parvient à nous surprendre encore. Impossible d’en dire beaucoup plus sans dévoiler l’intrigue, mais cette fois, de flashback en prequel nous en saurons plus sur Marianne Velba, la mère d’Adrian.

ÉCOUTER I Bastien Vivès invité d'Augustin Trapenard dans Boomerang

Last Man,tome 10, de Bastien Vivès, Balak, Michaël Sanlaville paru chez Casterman

"Extases" de Jean-Louis Tripp, une joyeuse introspection sexuelle

Jean-Louis Tripp signe une autobiographie sexuelle en BD. L’auteur décomplexé revient sur son parcours amoureux avec une honnêteté incroyable. C’est un rare témoignage masculin de libération sexuelle. Gourmand et passionnant.

Comment j’ai dessiné Extases, la leçon de dessin de Jean-Louis Tripp :

Extases, où l’auteur découvre que le sexe des filles n’a pas la forme d’un x…de Jean-Louis Tripp est publié chez Casterman

Délicate et poignante adaptation du "Premier homme" d’Albert Camus par Ferrandez

Le récit inachevé d’un retour d’Albert Camus en Algérie a été publié en 1994 par la fille de l’écrivain. Ce parcours intime de pied-noir a résonné très fort chez Jacques Ferrandez, tant il est proche de sa propre histoire familiale. Lui aussi connaît les couleurs de l'Algérie, ce qui rend cette BD si belle et lumineuse.

Le premier homme de Jacques Ferrandez, d’après l’œuvre d’Albert Camus, est paru chez Gallimard

Cinéma britannique, guerre, et faux-semblant, le "Copperhead" de Jean Harambat

En 1977, Peter Ustinov et David Niven tournent Mort sur le Nil, un film de John Guillermin d’après le roman d’Agatha Christie. Ces deux grands comédiens se connaissent bien depuis l’opération Copperhead qui les a réunis une première fois en 1943 à Londres. A partir de leurs autobiographies, Jean Harambat fait revivre en délicatesse un épisode militaire cocasse - et improbable - de la Seconde Guerre mondiale. L’histoire d’un sosie du général Montgomery, entrainé à incarner le célèbre officier britannique sous l’œil attentif du deuxième classe Ustinov et du Lieutenant-colonel Niven.

►►► LIRE I Opération Copperhead, le magnifique hommage au cinéma de Jean Harambat

Copperhead de Jean Harambat est paru chez dargaud

"La forêt millénaire" : la délicate ode posthume à la forêt de Jiro Taniguchi

Le célèbre mangaka japonais nous a quittés cette année. L'éditeur Rue de Sèvres publie son album posthume. Une magnifique fable écologique dans laquelle, on retrouve son obsession : la nécessité pour l’homme d’avoir des relations harmonieuses avec la nature. Dans les années 1950 le jeune Wataru part vivre chez ses grands-parents à la campagne dans la préfecture de Tottori (la région natale de Taniguchi), suite au divorce de ses parents et à la maladie de sa mère. Le dessin est poétique, la forêt, magnifique, et le propos, juste.

► ECOUTER I Bulles de BD, la chronique de Laetitia Gayet sur La Forêt millénaire

La forêt millénaire de Taniguchi est publié chez Rue de Sèvres

"Titeuf, à fond le slip" : le monde comme il est

Après un détour en adolescence en format long, retour aux gags, et à l’enfance. Titeuf continue à nous faire rire tout en jouant son rôle de miroir de la société. Salafisme, terrorisme, téléphone portable, sexualité, réseaux sociaux, internet… tout y passe sur le ton inégalable de Zep.

Titeuf Tome 15 – A fond le slip ! de Zep est publié chez Glénat

Détail de la couverture de Gold Star mothers de Fred Bernard et Catherine Grive / Delcourt

Historique et émouvant "Gold Stars mothers" de Catherine Grive et Fred Bernard

C’est une histoire incroyable et méconnue. Dans les années 1930, le gouvernement américain organisait des voyages en Europe pour les veuves de la Première Guerre mondiale. Pour celles dont la dépouille du mari n’avait pas été rapatriée, c’était la possibilité d’aller se recueillir sur leur tombe. Ce qui pourrait un voyage triste et glauque, se révèle être un émouvant moment de solidarité. Une atmosphère entre larmes et rires rendue par la finesse du dessin lumineux et sensible de Fred Bernard.

LIRE I Quand l’Amérique envoyait ses veuves de guerre se recueillir en France

Gold Stars mothers de Catherine Grive et Fred Bernard est paru chez Delcourt

Les magnifiques couleurs islandaises de "La saga de grmir" de Jérémie Moreau

A travers le destin de Grmir, enfant rond, roux, rebelle et doté d’une force de caractère phénoménale, on pénètre dans le quotidien austère de l’Islande du XVIIIè siècle. La nature sauvage et hostile de la colonie danoise est splendide dans le dessin de Jérémie Moreau. L’histoire d’amour est triste et désespérée juste ce qu’il faut. Le tout est fort comme une saga.

LIRE I La saga de Grimr, le souffle islandais de Jérémie Moreau

La saga de Grmir de Jérémie Moreau chez Delcourt

Outbrain