L’opérette, sourire de l’opéra… une jolie image pour ce genre musical, mêlant comédie, chant et danse à la musique légère, et qui a donné naissance à la comédie musicale. L’opérette est née en France au milieu du XIXe siècle, sous la plume inspirée du compositeur Jacques Offenbach.

Orphée aux Enfers est la première opérette de Jacques Offenbach, créée en 1858 aux Bouffes Parisiens © Getty / Ullstein Bild

Compositeur et violoncelliste du XIXe siècle, Jacques Offenbach est l'inventeur de l’opérette et France Inter lui consacre plusieurs émissions.

Vous avez dit français ?

Vous saurez tout de sa biographie en quelques courts épisodes, orchestrés par Noëlle Bréham dans Vous avez dit français ? Trois épisodes de quelques minutes pour découvrir un compositeur remarquable et balayer quelques idées reçues ! 

Autant en emporte l’histoire

Il est vrai que depuis 1864, date de sa création au Théâtre des Variétés, l'opérette d'Offenbach, La Belle Hélène, n’en finit pas d’enchanter les publics de par le monde. 

Ici, vous pouvez suivre un extrait "Le Couplet des Rois" diffusé sur Arte. Une création d'André Barbe et Renaud Doucet à l'opéra de Hambourg.

L'émission des fictions de France Inter vous propose dimanche 10 décembre, dès 21h, de suivre Hortense Schneider, la Belle Hélène d’Offenbach. Cette fiction radiophonique raconte les péripéties du projet, des répétitions puis de la création de cette opérette, le 17 décembre 1864, au Théâtre des Variétés à Paris.

Beaucoup de joie de vivre dans cette fiction radiophonique, dont le texte est écrit par Isabelle Bournat et réalisé par Sophie-Aude Picon. La productrice-animatrice, Stéphanie Duncan, invite l'historien Jean-Claude Yon,  qui est l'un des spécialistes de Jacques Offenbach.

Avec la belle voix de mezzo-soprano de Florence Alayrac incarnant Hortense Schneider et celle de Johannes Hamm pour Jacques Offenbach, France Inter vous invite à savourer en avant-première un extrait de la fiction de dimanche soir :

La Récréation 

En novembre 2016, l’émission de Vincent Josse titre Jacques Offenbach et pour cause : le compositeur était particulièrement à l'honneur à ce moment-là à l’Opéra Bastille, avec Les contes d'Hoffmann. Notez bien que cette œuvre fut son unique opéra et son ultime composition avant sa disparition. L’émission est aussi l'occasion de revenir sur l'art de l'opéra bouffe, inventé au XIXe siècle par Jacques Offenbach lorsqu'il prend en 1855 la direction des Bouffes Parisiens.

La Marche de l’Histoire

Dans la série  L'Opéra s'amuse, Jean Lebrun consacre, lui aussi, une émission à Jacques Offenbach en invitant le musicologue Philippe Gumplowicz, avec Jean-Claude Yon, directeur du Centre d’Histoire Culturelle des Sociétés Contemporaines. 

C'est du classique mais c’est pas grave ! 

Dans son émission, Sylvie Chapelle reçoit le chef d'orchestre, compositeur et musicologue Jean-Christophe Keck, spécialiste d'Offenbach et la productrice baptise son émission La musique d'Offenbach, c'est juste le "French Cancan", annonçant d’emblée l’angle de vue qui est de tordre le cou à beaucoup d’idées reçues sur le genre de l’opérette.

Jean-Christophe Keck prépare actuellement de nouvelles éditions d’opéras inédits d'Offenbach pour les célébrations du bicentenaire de sa naissance, événement qui aura lieu en 2019. En mars 2018, le chef d'orchestre sera à Paris au Théâtre du Trianon avec l'Orchestre des Concerts Pasdeloup, pour y diriger une opérette d'Offenbach, Le Savetier et le Financier.

Outbrain