Jusqu'au 6 mai, les représentants de Wikimédia en France lancent un concours de contribution sur son encyclopédie avec le mot clé #WikiChezNous. Un concours récompensé pour booster les bonnes volontés, encourager les gens à écrire sur Wikipédia, surtout ceux qui s'ennuient un peu pendant le confinement.

Steven Pruitt, 34 ans, et l'homme qui a le plus contribué à l'encyclopédie Wikipédia
Steven Pruitt, 34 ans, et l'homme qui a le plus contribué à l'encyclopédie Wikipédia © Getty / .

Confinés et un peu désœuvrés ? A vos claviers ! L’encyclopédie en ligne Wikipédia est l’un des nombreux projets promus par la fondation Wikimédia, avec Wiki Commons, Wiktionnaire, Wikiquote, Wikibooks, Wikisource, Wikinews, Wikiversité, Wikivoyage, Wikidata et Lingua Libre. 

Avec #Wikicheznous, le concours récompensera les 24 meilleures fiches éditées avant le 6 mai, et sera doté d'un chèque lire d'une valeur de 200 € pour chaque lauréat. Le concours est ouvert jusqu'au 6 mai.

Cela permettra de valoriser le travail de contributeurs habituels, qui œuvrent dans l’ombre pour fournir des fiches ou les améliorer, les modérer et les corriger. C'est aussi une occasion d'attirer de nouveaux venus dans la communauté wikipédienne. 

Comme chacun·e est invité·e à rester chez soi pour éviter la propagation du coronavirus, c’est l’occasion de découvrir ou redécouvrir l’ensemble des projets soutenus par Wikimédia et d'y prendre part. Le but commun de ces différents volets étant de mettre à disposition de tous un maximum de connaissances.  Pour y participer, il suffit de se connecter à la page #WikiChezNous et de partir à l’aventure sur les 12 sites Wikimédia. 

Documenter un événement marquant comme la pandémie

De quoi manque Wikipédia et ses projets sœurs ? "C’est vrai que le moment est historique, avec cette pandémie et ce confinement" explique Jonathan Mouton membre du conseil d’administration de Wikimédia France, et "l’encyclopédie va avoir besoin de photos et de documents". Pour illustrer ses propos, il évoque le Trocadéro complètement désert, les Français se déplaçant avec des masques, l’hôpital de campagne installé à Mulhouse, toutes ces images sont inhabituelles, et "il faut que nous puissions les récupérer et les embarquer dans nos pages, car elles sont des témoignages importants", précise-t-il. Or qui aujourd’hui est en mesure de prendre ce type de photos ? Quand ce sont des photographes professionnels pour des agences de presse, les photos ne sont pas libres d’utilisation. "Or _ce sont des documents libres de droits que nous recherchons_" ajoute Jonathan Mouton. 

Il complète en signalant qu’en cette période de confinement, certains ont tendance à beaucoup trier et ranger. "C’est le moment où jamais de se poser, pour écrire une fiche à partir d’un ouvrage technique, ou bien retrouver les photos de son village il y a 50 ans, ou bien chercher des informations et des images surtout, sur l’histoire de la réanimation et matériel hospitalier", dit-il. Car Wikipédia a autant besoin de documenter les sujets d’actualité, que de donner des sources et des illustrations pour des sujets de fond. Et Jonathan Mouton conseille aux Wikipédiens débutants de commencer par ces derniers.

Pour contribuer, trouver des alliés

Pour commencer à contribuer, si l’on est débutant, le mieux c’est de suivre les conseils de Wikipédiens, comme Thomas Thibault, qui a l’habitude de donner des formations.

"La première chose c’est de ne pas se lancer sur des sujets trop imposants. Restez neutre et bienveillant. Et surtout essayer de contacter les Wikipédiens qui travaillent déjà sur des thèmes qui vous sont familiers, ou bien faites-ça avec des copains." Thomas Thibault conseille effectivement de se partager le travail pour un même sujet : celui qui cherche les références, celle qui saura repérer ce qui s’écrit en langue étrangère, etc…. Chacun un petit bout, c’est tout de suite moins intimidant.

Le web fourmille aussi de tutos et de pages de conseils. Pour apprendre à contribuer on peut aller sur le mooc dédié accessible depuis la plateforme Fun lancée par le ministère de l'Enseignement supérieur. Il a été remis en service à l'occasion du confinement. Il est accessible sans forum ni suivi de l’équipe pédagogique, mais on peut le suivre et savoir tout ce qu'il faut pour faire une fiche. Les Wikipédiens référents interviennent également sur Twitch.tv, et certains prennent l'initiative, comme Thomas Thibault lundi prochain, d'organiser en ce moment des sessions vidéo en direct.

Les administrations sensibilisées

Wikipédia manque aussi cruellement de documents issus des institutions publiques et administrations. Aux Etats-Unis tout ce que les administrations produisent, les photos notamment, est libre d’accès et de partage. 

En France, on est loin de cette généralisation. À tel point que sur la fiche d’Emmanuel Macron, il y a deux photos, l’une prise aux Etats-Unis, et l’autre au Mexique (et de mauvaise qualité). 

"Il serait vraiment heureux que les photos réalisées par les puissances publiques soient libres de droit", renchérit Jonathan Mouton, "et qu’elles puissent être réutiliser. On pourrait commencer par les comptes institutionnels sur @Flickr et , il faudrait qu’ils publient sous licence libre (CC0, CC-BY ou CC-BY-SA)." Certains ministères, comme celui de la Culture ont commencé à s'y mettre, mais c'est encore marginal. "Pourtant", conclut Jonathan Mouton, "il y a débat, et ça dépasse l'actualité du confinement. Même si en ce moment, certaines ressources sont précieuses".

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.