Voici quelques conseils pour déguster votre été à pleines dents, allier gourmandise et alimentation saine pour digérer la fatigue et gagner en énergie. Des vertus estivales des fruits, légumes et graines… du houmous sous toutes les couleurs… des idées de repas détox… des falafels maison et un yaourt libanais !

Quelques recettes gourmandes pour mieux savourer votre été !
Quelques recettes gourmandes pour mieux savourer votre été ! © Getty / svetikd

Angèle Ferreux-Maeght chef cuisinière et traiteur française, Thomas Uhl, naturopathe, Adrian Chaboche, médecin spécialiste en approche globale et intégrative et en accompagnement des sportifs à Paris, Michel Lejoyeux, chef du Service de psychiatrie et d'addictologie à l'Hôpital Bichat à Paris.

Laissez-vous guider par votre gourmandise !

Michel Lejoyeux : "On a besoin de l'esprit canaille face à cet esprit de précaution sanitaire qui s'est ancré en nous. Laissez-vous aussi rassasier par les plaisirs très régressifs cet été, vous allez voir c'est formidable !" 

Thomas Uhl valide que "c'est aussi bon pour l'esprit que pour le corps, car à tomber dans l'orthorexie (l'obsession de manger des aliments saints, de faire trop attention) ça apporte l'inverse". 

Ces écarts, durant l'été, permettent au corps de maintenir aussi une bonne adaptation de nos organes de digestion.

Faites le plein de vitamine D 

Et pas que sur la serviette de plage ! L'exposition au soleil ne dispense pas d'un régime riche en vitamine D. On la trouve surtout dans l'alimentation : 

Angèle Ferreux-Maeght : "Elle va aider à synthétiser notre sang, à assimiler le calcium, pour la croissance (des enfants notamment), pour l'immunité. Et il s'avère qu'une grande partie de la population française est très souvent carencée en vitamine D, qui a de grandes vertus immunitaires et un impact sur la fatigue".

Michel Lejoyeux : "Les neurones les plus porteurs d'émotions sont les neurones qui ont besoin de vitalité. C'est pourquoi il faut essayer de manger beaucoup de poisson pour préparer votre cerveau à mieux traiter les émotions".

Faites le plein de fruits, de légumes, d'oléagineuses !

  • Les fruits et légumes riches en enzymes 

Une alimentation déséquilibrée peut avoir un impact important sur notre état de fatigue, avec des carences en vitamines, en minéraux. C'est ce que tient à nous rappeler Thomas Uhl : "on en profite, cet été, pour faire le plein de fruits et de légumes de saison, riches en enzymes, en plus de toutes les vertus des vitamines et des minéraux. On parle souvent très peu de leurs vertus enzymatiques. C'est bien de les manger crus, tels quels ! On peut penser au melon et la pastèque riches en eau. Ces aliments vont vous apporter une plus grande vitalité durant une époque de l'année où les processus enzymatiques, au-delà de 42 degrés puisent davantage dans notre corps pour mieux digérer les aliments qu'on ingère". 

Les fruits et légumes vont apporter encore plus d'enzymes pour que notre corps procède à une meilleure digestion.

  • Les délices de la courgette zéphir bicolore

Angèle Ferreux-Maeght : "Cette courgette Zéphir bicolore présente une petite pointe verte et le reste est jaune. Sa chair est blanche, très tendre, et offre un léger goût de noisette. Il faut la consommer crue grâce éventuellement à une mandoline japonaise qui permet de faire des plats magnifiques, ou bien simplement à l'économe. 

On en fera des espèces de grosses tagliatelles avec des grosses tranches de parmesan. On ajoutera simplement un filet de citron, un filet d'huile d'olive, une pincée de gros sel et c'est un délice !"

  • Les oléagineux

Il y a aussi des amandes fraîches. C'est vraiment excellent ! Si vous n'avez pas l'occasion d'en trouver, vous pouvez aussi réhydrater vos amandes, vos graines. Ce sont des plantes en devenir. C'est une sorte de petite matrice qui n'attend qu'une chose : rencontrer de l'eau, de la terre et du soleil. Donc quand on met les graines et les céréales dans l'eau, le processus de germination s'active et la petite graine va complètement changer son état. Les lipides vont se transformer en protéines pour être prêtes à germer. C'est évidemment bien meilleur pour la santé ! 

Au niveau du goût, c'est exceptionnel ! On retrouve vraiment celui des amandes fraîches, des noix fraîches, des noisettes, etc. On pourrait en enlever aussi la peau facilement, qui est un inhibiteur enzymatique". 

Faites tremper vos oléagineuses, ce sera plus digeste, bien meilleur et apportera également un sentiment de satiété plus rapide !

Quelques sauces idéales pour l'apéro cet été

Si l'été, on se sent souvent bien au niveau de la santé, Angèle Ferreux-Maeght explique que l'apéro vient tout gâcher car on se met subitement à consommer tout et n'importe quoi. Pour l'apéro, on n'est pas obligé de ne faire que des barbecues, de manger des noix, des chips… On peut faire plein d'autres plats à partager et pensez notamment aux sauces. Par exemple : 

  • Les sauces au houmous

On peut faire des houmous de plusieurs couleurs différentes (vert, rose, orange au curcuma ou à la carotte…). C'est un mélange de pois chiches, de jus de citron, d'un peu d'ail, d'huile d'olive et si on trouve de la purée de sésame, on mixe le tout en y ajoutant de l'eau glacée ou un petit glaçon pour rendre le tout onctueux, et c'est absolument délicieux ! À cette base, on pourra rajouter du curcuma ou encore de la spiruline.

  • Sauce Labneh

C'est du fromage frais maison. Une spécialité libanaise. C'est ultra facile à faire. C'est absolument délicieux. Ca ne se trouve pas dans le commerce. On est obligé de le faire chez soi. Ça tombe bien, l'été, on a le temps !

C'est un mélange de yaourt de chèvre, de yaourt de lait de vache (ou de soja)

C'est comme un yaourt grec. On va mettre à peu près à 225 g de chaque yaourt ; une cuillère à café de sel. On mélange. On le met dans un torchon, et vous laissez s'écouler de l'eau. Grâce au sel, il va se concentrer. On peut accrocher notre torchon, par exemple en hauteur au dessus d'un évier, ou le mettre dans une passoire. Et, au bout de 36 heures à peu près, c'est délicieux. Rajoutez un filet d'huile d'olive, un petit peu de poivre, c'est un délice !"

Quelques idée de repas détox 

Comment peut-on mettre un peu de joie dans un plat détox cet été pour mettre ses intestins et son foie au repos ? Voici les suggestions de Thomas Uhl : 

  • Un repas 

"Un très bon jus frais, accompagné de fines lamelles de courgettes, du citron avec des pommes, c'est excellent. On peut rajouter un peu de basilic. On peut rajouter même de la coriandre, de la menthe en jus frais. 

  • Pour le petit déjeuner

Essayez un porridge à base de graines de chia, réhydratez des fruits frais, avec un lait d'amande maison. 

  • Le soir

Essayez des légumes rôtis ou simplement des grandes salades avec beaucoup de crudités, des bonnes huiles toastées pour avoir un petit peu de goût, beaucoup d'aromates, ça séduit tout le monde en général !"

Prenez le temps de (re)mâcher et de (re)savourer ! 

Si vous mastiquez longtemps, sachez que toutes les saveurs se révèlent au fil de la mastication : 

Angèle Ferreux-Maeght : "Quand on mastique, le sentiment de satiété arrive plus rapidement. Mais aussi, notre cerveau attend de savoir ce qui va lui arriver, et va sécréter les enzymes, les sucres dont il va avoir besoin". 

La digestion commence par les yeux, c'est là qu'on va sécréter de la salive on l'oublie trop souvent !

Adrian Chaboche : "On va répondre à quelque chose de physiologique, de naturel dans notre organisme qui va programmer la satiété que beaucoup de personnes ont oublié au cours de l'année à force de manger trop vite… Notre cerveau reçoit le message de notre estomac, un message de la satiété, mais pas tout de suite, il lui faut un bon quart d'heure. Évidemment, quand on mange en dix minutes, il n'y a pas le signal alors qu'on a ce qu'il faut dans l'estomac. 

Si on prend notre temps, pour manger en pleine conscience avec des bons produits préparés, le signal vient naturellement, et on rééquilibrera mieux notre repos

"Il faut renouer avec "le manger en pleine conscience" parce que ça correspond à un bien-être physiologique et psychologique. On n'a jamais le temps alors prenons-le cet été !"

Prenez le temps de cuisiner maison

Pour faire du bien à son microbiote intestinal, Angèle Ferreux-Maeght vous invite à profiter de cet été pour mettre de côté la nourriture industrielle ultra transformée et préparer, dans la mesure du possible, un encas maison de qualité : "c'est du temps qui est gagné pour soi, pour sa santé et pour un bon moment !" Voici son idée recette pour un encas maison simple, rapide et savoureux :

  • Des falafels

"C'est très facilement transportable, c'est délicieux et très facile à faire. Évitez de les acheter cuits en bocal, c'est meilleur quand ils sont crus !

Faites tremper les pois chiches au moins pendant 12 heures ; mixez le tout simplement avec un oignon ; une petite botte de persil ; du cumin ; de la coriandre ; de la cardamome, une gousse d'ail hachée ; puis une cuillère à café de farine (de petite épeautre). Mixez, faites des petites boules, et placez au four".

Aller plus loin

🎧  RÉÉCOUTER - Grand bien vous fasse : comment passer l'été en forme ?

📖  LIRE - Angèle Ferreux-Maeght : Bon, simple & sain : mes petits plats du quotidien pour se faire du bien ! (éditions Marabout, juin 2021)

📖  LIRE - Thomas Uhl : Et si je mettais mes intestins au repos ? - Jeûne, mono-diète ou détox : les 3 clés de la vitalité retrouvée (éditions Solars).

📖  LIRE - Adrian Chaboche : Fatigue : et si on apprenait vraiment à se reposer ? (éditions Flammarion) avec Léonard Anthony (2018).

📖  LIRE - Michel Lejoyeux : Les 4 saisons de la bonne humeur : un programme annuel de santé pour le corps et l'esprit (éditions Lattès, 2016, rééd. Le Livre de Poche, 2018)