Le célèbre psychiatre et romancier est l'inventeur de la fameuse "thérapie existentielle". Dans "Grand Bien Vous Fasse", les journalistes Pascale Senk et Christilla Pellé-Douël expliquent pourquoi cette psychothérapie, basée directement sur la philosophie, peut être un précieux réconfort en ces temps de confinement.

Thérapie existentielle et confinement : pourquoi faut-il relire Irvin Yalom ?
Thérapie existentielle et confinement : pourquoi faut-il relire Irvin Yalom ? © Getty / Eva Katalin Kondoros

Qu'est-ce que la thérapie existentielle ?

Comme la définit Pascale Senk, "c'est une psychothérapie qui fait entrer la philosophie dans sa pratique thérapeutique, qui décide d'aborder pleinement les grandes questions existentielles qui nous agitent tous. C'est se poser les questions les plus importantes de nos vies. Et c'est en passant par ces questions, étrangement, que la vie prend un goût nouveau : 

  • Pourquoi sommes-nous là ? 
  • Pourquoi allons-nous mourir ? 
  • Pourquoi allons-nous être séparés de ceux que nous aimons ? 
  • Qu'est-ce que je fais de ma vie ? 
  • Qu'est-ce que je fais de ma solitude ? 

Toutes ces choses que nous dénions, au départ, que nous n'avons pas du tout envie de confronter, font que si nous sommes accompagnés sur ces questions-là, le goût de notre vie change !"

Comprendre la vulnérabilité et en faire une force 

Pascale Senk remonte aux plus jeunes années du psychiatre lorsqu'il se retrouve plongé dans des groupes de malades atteintes du cancer du sein. Elle explique qu'il fait alors deux découvertes majeures en animant ces groupes de femmes, dans les années 1960 : 

  • "La psychiatrie ne l'a absolument pas préparé à aider ces personnes qui sont confrontées à un diagnostic fatal, auquel elles ne sont pas prêtes du tout.
  • La littérature va l'aider à comprendre que ses patient.e.s ont une joie de vivre inexplicable.

Il parvient donc à conduire ses patient.e.s à se demander pourquoi la conscience de leur finitude n'est pas un handicap, mais bien au contraire un moteur ! C'est à partir de là, seulement à 50 ans, qu'il écrit ses romans, dans lesquels chacun de ses personnages, chaque psychothérapeute est lui-même conduit à se confronter à ces questions-là en face de son patient. C'est la certitude qu'en confrontant nos propres vulnérabilités, nous deviendrons plus forts"

La figure du thérapeute 

Le thérapeute devient un compagnon sensible, au même titre que son patient.

Un bon thérapeute c'est quelqu'un qui cherche, et non quelqu'un qui sait.

- Irvin Yalom

Christilla Pellé-Douël et Pascale Senk n'oublient pas de citer l'éminent psychiatre pour souligner l'importance du rapprochement que le thérapeute met en place avec son patient, afin que le partage de leurs expériences respectives contribue à aider davantage ce dernier dans sa quête de sens :

"Il ne se contente pas d'affirmer des choses tout en restant objectif et extérieur. Il s'interroge constamment sur le monde, il doute en permanence et remet en question sa façon d'interagir en les partageant avec ses patients. 

C'est une thérapie de la proximité, qui repose plus sur l'affect. C'est pourquoi il s'est très vite écarté de la psychanalyse parce qu'il ne s'agissait pas pour lui de simplement poser des questions sans interaction personnelle. Tout se passe dans cette relation profonde qu'ils auront nouée. 

C'est une thérapie qui s'appuie sur l'empathie et l'engagement intérieur du thérapeute

Le thérapeute part de sa propre existence qu'il partage avec son patient.e, chose qui n'avait jamais été faite auparavant. Il faut savoir oser partager toutes ces questions délicates avec un compagnon d'humanité. Tout cela doit mener à un enrichissement des liens avec ceux qu'on aime, à l'authenticité avec autrui et les personnes que l'on côtoie et ce, dans la vie en général". 

Ses autres ouvrages à ne pas manquer !

Parmi les nombreux livres qu'Irvin Yalom a écrit, voici ceux que les deux journalistes vous recommandent de lire à tout prix en ce moment : 

"Un livre formidable pour entrer véritablement dans sa pensée et sa pratique. On y suit toute sa trajectoire depuis l'enfance, le retour auprès d'un jeune homme qui a vécu auprès d'une famille très difficile. Il s'agit de revivre à ses côtés toutes ses étapes absolument essentielles qui sont autant de clés pour comprendre sa thérapie. En particulier, l'importance de l'amour dans l'existence. Car lui en est un exemple parfait, puisqu'il vit depuis plus de 60 ans avec son épouse". 

Un livre-clé dans lequel on suit son cheminement qui le mène vers la thérapie existentielle.

"Un très grand livre qui aborde les questions de la vie qui sont essentielles. Non pas seulement la question de la mort, mais ce que sont le bien et le mal, et dans lequel sont opposés le philosophe hollandais, Baruch Spinoza, et un terrible nazi qui a véritablement existé et qui, en arrivant en Hollande, met la main sur la bibliothèque de Spinoza pour comprendre comment un grand écrivain comme Goethe faisait de lui un de ses auteurs favoris ? Comment 'un Juif comme Spinoza' avait pu inspirer l'un des plus grands auteurs allemands ?"

Un livre absolument extraordinaire de richesse philosophique et de richesse humaine.

"Un livre qui raconte l'histoire de ce psychothérapeute atteint d'un mélanome qui arrive dans son groupe de thérapie et qui se demande s'il va dire à ses patients la vérité ou pas. Il la dit. Et là, on comprend tout ce qui se passe entre les êtres humains qui savent qu'ils sont mortels". 

C'est un roman admirable.

"Un livre dans lequel Irvin Yalom pose la question du mensonge. Il explore la part d'ombre de la relation psychanalytique, qu'elle ait pour nom "ambition", "désir" ou argent".

Le triptyque du bonheur selon Irvin Yalom : aimer, créer, travailler.

Aller plus loin

🎧 RÉÉCOUTER - Grand Bien Vous Fasse : Thérapie existentielle d’Irvin Yalom, vie quotidienne au temps du Covid-19

📖 LIRE - Irvin Yalom - Thérapie existentielle (Livre de poche)

📖 LIRE - Pascal Senk - Et tu verras ta vie autrement (Larousse)

📖 LIRE - Christine Pellé-Douelle - Ces livres qui nous font du bien (Marabout)

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.