"Le binôme du siècle" : c'est le nom de l'album commun que sortiront en octobre Eve Angeli et Francky Vincent, sur lequel figureront notamment trois reprises de Johnny Hallyday. Avant eux, plusieurs artistes ont brillé par leurs collaborations surprenantes, voire totalement à contre-emploi.

L'album commun de Eve Angeli et Francky Vincent sortira en octobre
L'album commun de Eve Angeli et Francky Vincent sortira en octobre © Maxppp / SERGE DI LORETO / Thierry LOPEZ

"T'es chiant(e)" : c'est le titre du premier extrait de l'album préparé en commun par les deux vedettes de la chanson française que sont Francky Vincent, auteur des fameux "Fruit de la passion", "Alice ça glisse" ou du très fleuri "Tu veux mon zizi", et Eve Angeli - mais si, vous avez tous chantonné "Elle" ou la reprise de "Felicita" des italiens Al Bano et Romina Power (ne nous remerciez pas, vous allez avoir cette chanson en tête pour quelques heures maintenant). 

L'album sortira courant octobre, ont annoncé les deux artistes ce mardi sur leurs comptes Facebook respectifs. Cet album "zouk n'roll", intitulé "Le binôme du siècle", ne sera pas un album hommage à Johnny Hallyday, même s'il comprendra quelques reprises du rockeur mort en fin d'année dernière, comme "Que je t'aime". Le tout dans un visuel du meilleur goût. 

"On n'a surtout pas fait zoucker "Allumer le feu", c'est intouchable !"

Si le "binôme du siècle" s'annonce aussi comme l'un des plus improbables de l'année, cette réunion fera son entrée au palmarès des duos les plus improbables de l'histoire de la musique moderne. Les exemples de collaborations inattendues ne manquent pas. 

JoeyStarr et Nicoletta

Dans son titre sorti en 2012, intitulé "Mamy...", JoeyStarr aurait pu se contenter de sampler "Mamy Blue" le standard de la soul à la française interprété par Nicoletta en 1971. Mais le rappeur est allé plus loin, en invitant la chanteuse à participer à l'enregistrement du titre et du clip, dans lequel elle fait une apparition à la fin. Si le duo est improbable sur le papier, leur alliance musicale fonctionne mieux qu'on pouvait penser. 

Ray Charles et Dorothée

Oui, vous avez bien lu. Ray Charles et Dorothée. L'explication à ce duo hautement improbable est simple : à l'époque où le Club Dorothée était l'émission la plus populaire pour les jeunes à la télé, l'animatrice recevait sur son immense plateau-salle de concert des stars internationales. Et elle ne se privait pas pour partager la chansonnette avec eux. Parmi les pépites de cette époque, on retrouve donc Ray et Dorothée en plein duo sur "Hit the Road Jack". 

Les Spice Girls et Pavarotti

D'un côté, le plus mythique girls band de l'histoire. De l'autre, l'un des plus grands ténors du XXe siècle, Luciano Pavarotti. Si ce dernier a collaboré avec de nombreux artistes venus de la pop music (Elton Hohn, Queen, Sting, U2, etc.), ce duo avec les Spice Girls sur l'une de leurs chansons est étonnant. Il date de 1998, dans le récital annuel Pavarotti and Friends, dans lequel le chanteur lyrique invitait d'autres vedettes pour une cause caritative. 

Doc Gyneco et Bernard Tapie

L'un a un gros bonnet, l'autre est sévèrement burné, comme disaient les Guignols. L'un invite à "aller voir le docteur", l'autre à "réussir sa vie". Et les voilà réunis, en 1998, sur cette chanson qui reprend (encore) le refrain d'un classique de la chanson française, "C'est beau la vie". Star du rap, Doc Gyneco s'offre Bernard Tapie en featuring et au volant de sa berline. Il en profite même pour revenir sur l'affaire du match OM-Valenciennes avec humour. 

"Alors putain dis-moi, ce match on te l'a vendu ? Tu rigoles, je les aime à Valenciennes". 

En 2016, le Doc était l'invité d'Augustin Trapenard dans Boomerang et a reconnu "s'être gouré" avec ce duo. Dommage, nous on aimait bien.  

Joe Dassin et Hélène Ségara

L'instant "spiritisme" de cette sélection : un duo entre Hélène Ségara, née en 1971, et Joe Dassin, mort en 1980. En 2013, l'interprète de "Elle, tu l'aimes" décide de sortir un album de reprises à Joe Dassin, en forme d'hommage. Et pour cela, elle s'adjoint les services... de Joe Dassin lui-même : avec l'aide des ayants-droits du chanteur, la voix de Joe a été extraite des titres originaux et placée sur les arrangements d'Hélène. Et sur le clip de "Et si tu n'existais pas", les deux artistes se retrouvent pour un duo visuel. Du plus bel effet. 

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.