Avec un retard certain sur ce qui était prévu, la radio flamande Q-Music a tenu parole : la tentative de record du monde de la plus longue danse sur les Lacs du Connemara a eu lieu pendant 24h, de jeudi à vendredi. Un moment à mi-chemin entre la gêne et le génie, filmé en direct sur Internet.

Le plus long Connemara du monde se joue... devant un papier-peint irlandais
Le plus long Connemara du monde se joue... devant un papier-peint irlandais © Capture d'écran

On vous avait prévenus, ils l'ont fait : en Belgique, la radio Q-Music a décroché le record du monde de la plus longue performance sur les Lacs du Connemara du monde, vendredi soir. On savait qu'il ne s'agirait pas de diffuser en boucle la chanson de Michel Sardou, mais on ne savait pas encore la forme que cette tentative de record prendrait. Voici donc ce qu'il s'est passé : pendant 24h et 16 minutes, dans les locaux de la station, des dizaines d'auditeurs se sont succédé pour agiter un foulard blanc sur la chanson.

Un record beaucoup plus court que prévu

Pour rappel : début juin, cette radio musicale belge flamande avait annoncé qu'elle allait tenter de battre le record du monde de la plus longue version des Lacs du Connemara, du 24 au 28 juin, dans le cadre de sa "Foute party", une grande fête dédiée à la "mauvaise musique". La station de radio avait ainsi rappelé que dans sa propre mythologie, le "Connemara" se danse avec un foulard blanc à agiter au-dessus de la tête sur la fameuse chanson aux accents irlandais de l'interprète de "La Maladie d'Amour".

Traduction du post Facebook : ABSURDE ! Les premiers "connemareurs" sont arrivés pour agiter le "Connemara" pendant 24 heures ! Nous allons battre un record du monde !

La promesse n'est qu'à moitié tenue pour Q-Music : contrairement à ce qui était prévu, la tentative n'a pas commencé le 24 juin, mais jeudi, le 27. Et elle s'est étendue jusqu'à la soirée du 28 juin, quand la "Foute party", à laquelle participent des dizaines de milliers de personnes, a joué en fanfare cette même chanson, encore et toujours. Au lieu des 105 heures prévues, le record s'établit donc à 24 heures.

La performance était retransmise en direct sur YouTube. On a donc pu prendre conscience de la chose : dans un studio de Q-Music, sur lequel a été appliqué un papier peint représentant (on l'imagine) le Connemara, les auditeurs se sont relayés pour agiter leur foulard blanc

Toutes les six minutes, la chanson repartait à zéro, sans aucun temps mort. Une horloge indiquait la durée de la performance - de 15h30 à 16h lorsque nous avons assisté à ce moment de grâce. Et chacun y allait de sa méthode : l'un, seul face à la caméra fait un moulin avec son bras, cherchant un regard amical qui viendrait l'aider. Deux autres, probablement amies, synchronisent la rotation du foulard et changent régulièrement de bras, pour ne pas s'épuiser. Une autre participante, encore, avance et recule, façon marche militaire, en même temps qu'elle fait tournoyer le foulard, devant elle. 

Aidez-les.
Aidez-les. / Capture d'écran YouTube

Sur la fenêtre des commentaires YouTube, on lit alternativement des commentaires d'internautes français et belges ("Vive la France et le Connemara", dit Azerty774, "Personne n'a ça, pas même l'Amérique, c'est impressionnant", répond Gijs de Watcher). 

C'est donc la Belgique flamande qui rend le plus bel hommage au Connemara avec ce record - après avoir diffusé le titre en boucle pendant plusieurs semaines sur l'une de ses webradios. Bien loin des cinq jours annoncés initialement. Mais avec ce happening qui flirte entre la performance artistique (si, si), l'exploit sportif et l'immense gêne, elle aura marqué l'histoire des records absurdes dans le monde. Et la postérité de Michel Sardou. 

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.