Mort ce lundi à l'âge de 94 ans, Charles Aznavour a vu passer, en près de 70 ans de carrière, de nombreuses générations de chanteurs et de chanteuses. S'il a composé pour une partie d'entre eux, il a surtout interprété des duos avec la quasi-totalité de la scène française.

Charles Aznavour a souvent partagé la scène avec d'autres artistes
Charles Aznavour a souvent partagé la scène avec d'autres artistes © AFP / Eric Feferberg

En 70 ans de carrière, il était le patriarche de la chanson française : Charles Aznavour, décédé ce 1er octobre, sacré "chanteur de variétés du XXe siècle" par le Times, a marqué de son empreinte l'histoire de la chanson au XXe siècle. Ses chansons sont autant de jalons qui ont marqué l'évolution de cet art sur plusieurs décennies... et qui ont inspiré toutes les générations qui ont suivi. 

Comme un parrain de la chanson française, Aznavour a repris ses succès (ou ceux des autres) avec ses pairs durant toutes ces années, devenant à la fois l'un des passeurs de témoin du milieu et un des plus gros producteurs d'albums de duos. Retour chronologique sur dix des duos de Charles Aznavour

Avec Claude François en 1974

Dans une grande émission de variétés consacrée à Claude François comme seule la télé des années 70 savait en faire, les deux monstres sacrés que sont Cloclo et Charles se retrouvent pour un medley de leurs chansons en duo. On y entend, pêle-même, "Il faut savoir", "Je sais", "Le printemps qui chante" ou "Comme d'habitude". 

"Les bancs publics" avec Georges Brassens (1976)

Réunis en 1976 sur le plateau du Grand Dico de la Chanson sur TF1, Charles Aznavour et Georges Brassens se retrouvent autour d'une guitare pour interpréter des extraits des chansons de l'un et de l'autre. Parmi celles-ci, l'un des standards du chanteur sétois, "Les amoureux des bancs publics". 

"La chambre" avec Léo Ferré (1978)

Comme le raconte Charles Aznavour dans cet extrait d'une autre émission de variétés, le chanteur a parfois remplacé des chansons de son propre tour de chant pour interpréter des titres de Léo Ferré. Parmi ceux-ci, "La Chambre", qu'il interprète ici en duo avec son compositeur, au piano. 

"Une vie d'amour" avec Mireille Mathieu (1980)

A eux deux, ils ont vendu des millions d'albums dans le monde. L'un comme l'autre font partie des chanteurs français les plus connus à l'étranger (avec Piaf et Bécaud). Ensemble, vêtus d'habits intemporels, ils chantent "Une vie d'amour". 

"La Belle et la Bête" avec Liane Foly (1992)

Oui, vous avez bien lu. Pour la promotion de la sortie au cinéma de la Belle et la Bête, les studios Disney font appel à Charles Aznavour et à Liane Foly (qui n'a alors sorti que ses deux premiers albums) pour interpréter une version différente de la chanson titre dans le générique de fin. Ils enregistrent aussi un clip, ponctué d'extraits du film. 

"La plus belle pour aller danser" avec Johnny Hallyday

On n'a pas l'année exacte de ce duo entre les deux complices qu'ont été Hallyday et Aznavour (le premier a chanté "Retiens la nuit", écrit par le deuxième), mais la nuque longue de Johnny et l'arrangement vaguement dance de cette reprise du standard écrit pour Sylvie Vartan nous laisse présager que nous étions dans la première moitié des années 90, sur le plateau de Sacrée Soirée sur TF1. 

"Hier encore" avec Patrick Bruel (1994)

Un duo culte. A l'occasion de la soirée des Enfoirés au Grand Rex en 1994 au profit des Restos du Coeu, Charles Aznavour retrouve sur scène l'une des idoles des jeunes de l'époque, Patrick Bruel, pour ce duo qui, interprété par deux chanteurs de deux générations différentes, prend une toute nouvelle dimension. Un duo resté comme l'un des plus beaux de tous les concerts des Enfoirés. 

"For me formidable" avec Michel Fugain (1995)

A l'occasion d'un des nombreux duos de l'émission musicale Taratata, Charles Aznavour retrouve Michel Fugain et ses musiciens pour reprendre l'un de ses standards, "For me formidable". Le reprendre, oui... mais en version bilingue. 

"La Mamma" avec France Gall (1997)

C'est l'un des derniers concerts de France Gall : une émission "concert privé", diffusé sur M6. A cette occasion, la chanteuse reçoit de nombreux invités sur scène. Charles Aznavour répond à l'invitation. Ensemble, ils reprennent un autre classique du chanteur : "La Mamma". 

"Sa jeunesse" avec une partie de la jeune génération

Black M, Vitaa, Soprano... la jeune génération de la variété, teintée de R n'B, a aussi rendu son hommage au répertoire de Charles Aznavour. Et l'auteur des chansons soutenait le projet, au point de participer à l'une des reprises avec cette bande de jeunes artistes : "Sa jeunesse". Parmi les artistes participants, Amel Bent, pour qui Aznavour a aussi écrit une chanson. 

"J'aime Paris au mois de mai" avec Zaz (2016)

La chanteuse Zaz a repris le titre de Charles Aznavour dans un album consacré à la ville de Paris. Réunis sur le plateau d'une émission de variétés en 2016, ils ont repris ensemble la chanson. 

"Je m'voyais déjà" avec Michel Sardou (2017)

Deux des monuments de la chanson française réunis sur scène. Pour célébrer les adieux à la scène de Michel Sardou, Aznavour, lui-même spécialiste des adieux, est venu rendre visite à l'interprète de "La Maladie d'Amour" lors de son dernier show télévisé. Ensemble, ils ont repris une chanson de jeune loup, "Je m'voyais déjà". 

Bonus : "Plus bleu que tes yeux", duo virtuel avec Edith Piaf

S'ils ont beaucoup travaillé (et peut-être plus) ensemble, Charles Aznavour et Edith Piaf n'ont jamais enregistré de chanson ensemble. En 1997, la technologie règle ce vide, avec ce duo virtuel "Plus bleu que tes yeux", pour lequel un clip fantomatique a même été enregistré.  

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.