Dans une sélection centrée sur l'identité, sexuelle, religieuse ou sociale, le 10e Mobile Film Festival a récompensé Lionel Nakache pour le film "J’ai Grandi". France Inter a remis le prix de la mise en scène à Alexandre Perez, pour la seconde fois.

Le cru 2015 du Mobile Film festival est d'excellente qualité . Ce festival qui récompense des films d’une minute tourné sur téléphone portable, montre que l’instrument est devenu une caméra comme une autre. Si les créateurs n’en ont pas encore fait l’outil d’un nouveau langage, ils l’utilisent brillamment pour faire parfois du très bon cinéma. Lumière, son, post-production impeccable pour la plupart. Avec dérision, les films cette année étaient surtout consacrés à l’identité, sexuelle, religieuse ou sociale mais aussi l'islam et les paranos qu'il génère (avant Charlie Hebdo...), l'homosexualité, les parcours brisés, et encore à la mode, les selfies.

Le réalisateur Gérard Krawczyk a remis le Prix du Meilleur Film Mobile à Lionel Nakache. Auteur de J’ai grandi il remporte la "Bourse BNP Paribas de 15,000€ pour réaliser un court métrage, accompagné par un producteur. Le film sera présenté lors de la cérémonie de remise des prix l’an prochain.

Lionel Nakache entame donc une course contre la montre pour réaliser un projet qui sera montré l'an prochain. Il sait déjà qu'il veut tourner un film sur les travailleurs sociaux qui aident les prostituées.

Le jury a pour la seconde fois récompensé Alexandre Perez pour la mise en scène du film L’acte sur le viol domestique.

Le prix est parrainé par France Inter qui accompagnera le lauréat dans un festival de cinéma.

Rencontre avec Alexandre Perez

Alexandre Perez avait été récompensé déjà l'an dernier. Il livre ses impressions et son parcours.

Depuis Cannes You Hear et l’aventure avec France Inter qui m'a permis de suivre le festival de Cannes, l’année semble avoir totalement fondu.

Bruno Smadja et l’équipe du Mobile Film Festival m’a offert l’opportunité d’intégrer la Mobile Film Academy.

Depuis octobre, je suis en stage production cinéma à Chapter 2 (Dimitri Rassam). Je pars dans cette aventure pour 6 mois. Durant cette période, je vais assister à la sortie de trois longs-métrage et à la création d’un plus gros groupe (ON Entertainment) aux projets prometteurs comme le long-métrage d’animation Le Petit Prince de Mark Osborne (KUNG FU PANDA ) dont la sortie est prévue à l’automne 2015.

Je continue à apprendre. Avec une petite indemnité. Mais je n’oublie pas ce qui anime mes pensées, cette pulsion quand je ne suis pas derrière un bureau. Fatigué et lessivé quand je rentre le soir, je n’oublie pas. Je veux réaliser.

Si des projets plus longs sont encore à l’écriture, je travaille aussi sur une série basée sur mon court PARKING , absurde et mise en scène chorégraphie au cœur du concept. Ce projet, encore en développement, est porté par l’un des membres du jury de l’édition 2014 du Mobile Film Festival.

Tout le palmarès

  • Le Prix du Meilleur Film Mobile , combinant la « Bourse BNP Paribas » de 15,000€ et l’aide d’un producteur pour produire un court métrage, revient à J’ai grandi de Lionel Nakache.

  • Mention spéciale du Jury : Skaf Lebhar d’Adrien Pavie

-Le Prix de la Mise en scène parrainé par France Inter ( lauréat à couvrir pour son site web un festival de cinéma international) revient à L’acte d’Alexandre Perez

  • Le Prix du Meilleur Scénario parrainé par France Ô : Carton d’invitation de Fabienne Galula

  • Le Prix de la Meilleure Actrice : Marion Ducamp dans Pyjama Party

  • Le Prix du Meilleur Acteur : Mathieu Garnault dans L’art du selfie

  • Le prix des bloggueurs revient à Les Petits - Le prix du public revient à Toi ou Moi d'Armand Robin.

Le court métrage de Sylvain Certain __ Première Nuit a été présenté hier soir. Sylvain était le vainqueur 2014, et en un an, il a été accompagné pour faire un court métrage de 20'.

[Le mobile film festival ]( http://fr.mobilefilmfestival.com/video/joyeuses-fetes522)>

Derniers articles

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.