à cannes, la presse française plébiscite "la vie d'adèle"
à cannes, la presse française plébiscite "la vie d'adèle" © reuters

Qui remportera la seule et unique Palme d'or à Cannes ? Kechiche, Coen, Kore-Eda, Zhangke ? Alors que le jury s'est retiré sur les hauteurs de la ville, les pronostics vont bon train sur la Croisette.

Il y en a eu, des histoires différentes, dans les salles de projection de ce 66e festival de Cannes. Des histoires d'amour, entre femmes ou entre vampires... Des voyages, dans la musique folk du New-York des années 60 ou dans une Chine sombre et réaliste... Des personnages, du pianiste gay à la prostituée immigrée...

Difficile pour l'instant de savoir qui sera récompensé et qui quittera Cannes les mains vides. Mais les favoris sont déjà connus : "La vie d'Adèle" du Français Abdellatif Kechiche, "Inside Llewyn Davis" des Américains Joel et Ethan Coen, "Tel père, tel fils" du Japonais Hirokazu Kore-Eda ou "A touch of sin" du Chinois Jia Zhangke sont au coeur des conversations des critiques.

Le point sur les marches avec Géraldine Hallot.

1 min

Inter soir 18h - DCT Cannes 18h

Le prix n'aura pas non plus la même valeur pour tout le monde. Par exemple, les frères Coen l'ont déjà obtenue une fois, le faire une seconde fois serait une performance égalée par seulement six autres réalisateurs.

En embuscace, "La grande bellezza" de l'Italien Paolo Sorrentino, "Nebraska" de l'Américain Alexander Payne ou encore "Le Passé" de l'Iranien Asghar Farhadi.

Et si la Palme allait à un film gay ?

Le symbole serait fort, en parallèle avec la manif pour tous à Paris : Cannes a en effet la possibilité de récompenser un film ouvertement homosexuel (celui d'Abdellatif Kechiche). Ou des personnages gays : Adèle Exarchopoulos et Léa Seydoux, côté filles ; Michael Douglas et Matt Damon, côté garçons.

Le jury, lui, est en plein conclave. Sous l'oeil du twittos (et président du festival) Gilles Jacob, des débats menés par Steven Spielberg, président du jury.

Le jury est traditionnellement prié de se mettre d'accord, au mieux, en début d'après-midi. Une fois les décisions prises, on recontacte les heureux élus pour leur laisser le temps de rejoindre Cannes avant la cérémonie de clôture. Certains auraient déjà reçu le fameux coup de fil... Mais motus.

Pour connaître le palmarès, il faudra attendre le début de la cérémonie, à 19h.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.