Jean-Luc Godard fait son retour à Cannes en compétition et en 3D. Depuis les années 1960, le cinéaste est un habitué de la Croisette. Mais aucun de ses films n'avait été sélectionné en compétition depuis 2001. Le propos est simple. Une femme mariée et un homme libre se rencontrent. Ils s'aiment, se disputent, les coups pleuvent. Un chien erre entre ville et campagne. Les saisons passent. L'homme et la femme se retrouvent. Le chien se trouve entre eux. L'autre est dans l'un. L'un est dans l'autre. Et ce sont les trois personnes. L'ancien mari fait tout exploser. Un deuxième film commence. Le même que le premier. Et pourtant pas. De l'espèce humaine on passe à la métaphore. Ca finira par des aboiements. Et des cris de bébé."

Le film a fait partie de la sélection officielle du dernier Festival de Cannes et a obtenu le Prix du jury, ex-aequo avec Mommy de Xavier Dolan

Extrait du blog de Laurent Delmas

Godard nous écrit Non pas un banal synopsis mais un résumé manuscrit qui se lit comme un poème traverse de part en part par une ligne verticale. Quand Godard revient à Cannes, c'est pour un forcément très attendu "Adieu au langage". Et l'attachée de presse du film nous fait le cadeau de ce manuscrit à nul autre pareil. Du pur Godard. Scandé, mystérieux et durassent en diable ! On s'en pourlèche d'avance nos babines cinéphiles. Un résumé ? Un menu plutôt histoire de nous mettre en appétit.

Vite à table !

Line up cannes
Line up cannes © wild bunch
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.