Leonardo DiCaprio et son nouveau meilleur ami
Leonardo DiCaprio et son nouveau meilleur ami © Reuters / Mario Anzuoni

Leonardo DiCaprio, cinq fois nommé jusqu'ici sans succès, a enfin obtenu la statuette du meilleur acteur pour son rôle dans "The Revenant", qui vaut à Alejandro Gonzales Iñarritu l'Oscar du meilleur réalisateur. C'est "Spotlight" qui est sacré meilleur film.

Si vous avez entendu un grand bruit cette nuit peu avant 6h du matin, rassurez-vous : c'était simplement le son d'Internet qui explose. Il faut dire que ce prix était presque autant espéré par les fans à travers le monde que par le comédien lui-même , et que ses déboires répétés lors de la prestigieuse cérémonie étaient devenues un "meme", une sorte de gag récurrent... que l'Académie a finalement détruit. Le web n'a pas caché sa joie : en cinq minutes, le tweet officiel annonçant le prix a été repris plus de 45 000 fois.

Quand au compte parodique ("Leo a-t-il gagné un Oscar"), qui ne poste que de laconiques "no" depuis plus de deux ans... Il a enfin pu écrire ceci :

À 41 ans, dont 30 de carrière, et 22 ans après sa première nomination , Leonardo DiCaprio a également reçu une standing ovation tout sauf virtuelle. Mais dans son discours de remerciement, le comédien a finalement peu parlé de lui, et beaucoup d'environnement, l'un de ses grands combats.

The Revenant parle de la relation d'un homme avec la nature. Le changement climatique est réel. C'est en train d'arriver en ce moment même. C'est la menace la plus urgente pesant sur notre espèce et nous devons travailler tous ensemble.

Leonardo DiCaprio a enfin un Oscar
Leonardo DiCaprio a enfin un Oscar ©

► ► ► ALLER PLUS LOIN | Pop Fiction : Leonardo DiCaprio est-il le meilleur acteur du monde ?

Les autres prix

"The Revenant" vaut aussi son deuxième Oscar consécutif au réalisateur Alejandro Gonzales Iñarritu (déjà primé pour "Birdman" en 2015). Le prix du meilleur film est allé à "Spotlight" , de Tom McCarthy, qui raconte l'enquête réelle de journalistes du Boston Globe pour faire éclater un scandale de pédophilie au sein de l'Église catholique. Il obtient également l'Oscar du meilleur scénario original.

"Mad Max : Fury Road", film fou d'un autre revenant, le réalisateur australien George Miller, récolte six récompenses techniques (costumes, décors, maquillage et coiffure, montage, montage son et mixage son). L'Oscar de la meilleur actrice récompense Brie Larson, 26 ans, pour son rôle dans "'Room".

Autre moment marquant, l'Oscar de la meilleur musique originale pour l'immense Ennio Morricone, 87 ans , lui aussi déjà nommé sans succès cinq fois (il avait toutefois obtenu un Oscar d'honneur en 2007).

"Le Fils de Saul" remporte le prix du meilleur film en langue étrangère , aux dépens du français "Mustang". Dans les sconds rôles, Mark Rylance, dans "Le pont des espions" , de Steven Spielberg, et la Suédoise Alicia Vikander, dans "Danish Girl".

Le prix du meilleur film d'animation a été décerné à "Vice-Versa" , réjouissante plongée de Disney/Pixar dans l'esprit d'une jeune fille aux portes de l'adolescence.

► ► ► SUR LE WEB | Le palmarès complet sur le site officiel des Oscars

La polémique

L'absence d'acteurs noirs parmi les nominés (pour la seconde année consécutive) avait fait couler beaucoup d'encre avant la cérémonie, un sujet que son animateur Chris Rock ne pouvait éviter. "Est-ce que Hollywood est raciste ? Oui, absolument, mais c'est un racisme auquel vous vous êtes habitués . S'ils avaient nommé le maître de cérémonie, je ne serais même pas là ce soir !"

Les organisateurs se sont engagés à plus de diversité lors des prochains prix, et ont dû faire face à un boycott de la part de plusieurs vedettes du cinéma, comme le réalisateur Spike Lee. Un choix que n'a pas fait Chris Rock, préférant suggérer une cérémonie dédiée "aux Noirs tués par des policiers alors qu'ils faisaient la queue pour aller au cinéma" . "Nous voulons juste avoir les mêmes chances que les acteurs blancs", a-t-il lancé.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.