C'est l'un des plus grands exploits de l'Humanité : il y a 50 ans, la mission "Apollo 11" envoyait des hommes pour la première fois sur la Lune, revenus vivants. Pour son film, le réalisateur Todd Douglas Miller et son équipe ont retrouvé des images inexploitées de la Nasa, tournées lors de cette mission légendaire.

 "Apollo 11" de Todd Douglas Miller montre, à travers des images de la Nasa jusque là inexploitées, la tension des équipes, dans les coulisses de cette mission spatiale de légende
"Apollo 11" de Todd Douglas Miller montre, à travers des images de la Nasa jusque là inexploitées, la tension des équipes, dans les coulisses de cette mission spatiale de légende © Pathé Live

Les images à découvrir dans le documentaire "Apollo 11" de Todd Douglas Miller (du 4 au 8 septembre au cinéma) existaient déjà, reléguées dans les rayonnages des stocks des Archives Nationales. Tournées en 70 millimètres et en haute définition, elles sont, encore aujourd'hui, spectaculaires et même si l'on connaît la fin de l'histoire, le suspens est quand même présent.

Pour la première fois, voici donc ces images sur grand écran dans leur dimensions réelles, alors qu'elle avaient été rognées pour assurer la diffusion à la télévision. L'équipe a aussi écouté 11.000 heures d'enregistrement audio des conversations entre la salle de contrôle et les astronautes : après synchronisation, on vit au cœur des échanges.

La séquence qui ouvre le documentaire, en particulier, est incroyable : la fusée Saturne arrive sur un énorme engin à chenilles, sur le pas de tir, avançant mètre par mètre. Fascinants aussi, ces moments de frissons partagés avec Buzz Aldrin, Neil Armstrong et Michael Collins, lors des derniers préparatifs de leur habillage. On lit sur leurs visages la tension, la fierté et l'importance de ce qu'ils vont accomplir.

"Apollo 11" de Todd Douglas Miller fait redécouvrir des images inédites des astronautes en préparation pour cette aventure lunaire (ici Neil Amstrong)
"Apollo 11" de Todd Douglas Miller fait redécouvrir des images inédites des astronautes en préparation pour cette aventure lunaire (ici Neil Amstrong) / Pathé Live

Enfin, la Nasa a également tourné des heures d'images de ces Américains qui, par millions, ont suivi le départ de la fusée sur les plages ou sur les parkings, la main en visière ou rivés à leurs jumelles.

Tout est stupéfiant : la salle de contrôle, où des centaines d'ingénieurs et de contrôleurs en chemisette blanche passent des jours et des nuits à l'écoute de l'espace et des astronautes, le signal d'alarme qui retentit au moment de l'alunissage, le retour sur Terre, ce caisson de quarantaine chargé sur un train et ces milliers d'américains qui courent le long des voies ferrées pour apercevoir les héros.

Un demi-siècle après l'exploit, on a vu beaucoup d'images, mais grâce au documentaire de Todd Douglas Miller (du 4 au 8 septembre au cinéma) il nous est donné, à nouveau, de revivre l'Histoire en temps réel.

►ALLER PLUS LOIN | "Apollo 11", de Todd Douglas Miller (du 4 au 8 septembre au cinéma)

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.