On doit ce projet pharaonique à l'artiste suédois Anders Ramsell : il a peint 3285 images en aquarelles. Il a ensuite animé ces 3285 planches en papier de riz et les a synchronisées avec les dialogues originaux du film de Ridley Scott.

Au final, on obtient les 13 premières minutes de Blade Runner en animation image par image. Le résultat est impressionnant, même si les couleurs pastel sont loin de l'univers sombre du film.

Et Anders Ramsell n'a pas l'intention d'en rester là : il compte allonger son projet pour aller jusqu'à la scène finale. Ca risque de lui prendre plusieurs années, mais on attend la suite avec impatience...

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.