Laurent Delmas raconte trois histoires de familles et cinéma à Cannes.

Ne dit-on pas souvent que le cinéma est une grande famille, et ils sont nombreux les exemples où les enfants font du cinéma comme leurs parents, devant ou derrière la caméra, à la production ou à la réalisation.

__

Ici Laurent Delmas regarde les familles s'agrandir, avec des comédiens et réalisateurs, ou comédiennes et réalisatrices. Chez lesGarrel, Doillon, Fonda , on fait des acteurs et des actrices comme on fait des enfants. Chez les Coppola, on a vu le patriarche venir en conférence de presse avec sa progéniture à peine âgée d'une dizaine d'année, dont la petite Sofia.

[CANNES] Familles, je vous aime : au nom du pèrepar franceinter

Vidéo France Inter, en partenariat avec l'INA, le festival de Cannes et la ville de Cannes.

  • En quelle année Lou Doillon et son père Jacques présentent à Cannes le film "Carrèment à l'ouest" ?
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.