Captain America
Captain America © Radio France

Captain america, civil war d’Antony et Joe Russo, est le nouveau blockbuster des studios Marvel. Un film qui dure 2h30 avec Chris Evans, Robert Downey Jr., et… Scarlett Johansson. Il écrase par sa qualité le Batman contre Superman sorti il y a un mois….

Avec les critiques cinéma Sophie Avon (Sud-Ouest), Pierre Murat (Télérama), Xavier Leherpeur (7ème Obsession) et Michel Ciment (Positif).

Xavier Leherpeur : "Les deux frères, les metteurs en scène font plutôt bien le job. Ils n’ont pas beaucoup de talent, mais un certain sens de l’efficacité"

Ce n’est pas difficile d’écraser la médiocrité absolue de Batman contre Superman. Tout le monde peut le faire ! Ça ne met pas la barre trop haute. On a d’un côté une horreur absolue, et de l’autre une série B savoureuse, très répétitive. En gros, il y a une demi-heure de scénario multipliée par 3. Il faut qu’ils se foutent sur la gueule avec un méchant entre les deux. Le méchant n’est pas un superhéros, et c’est plutôt une bonne idée. Il va tout faire pour que Captain América et Iron Man se foutent sur la gueule, et se mettent des torgnoles pendant deux heures, constituent des équipes. Je trouve ça plus calme et mieux mis en scène.

Les deux frères, les metteurs en scène font plutôt bien le job. Ils n’ont pas beaucoup de talent, mais un certain sens de l’efficacité.

Et ce qui m’intéresse, et qui était raté dans Batman VS Superman : en gros, on nous dit voyez cet épisode-là, ce n’est pas le meilleur, mais il y en a d’autres qui arrivent derrière. On voit de nouveaux héros qui vont devenir des nouvelles franchises. Dans Batman VS Superman on voyait un horrible Flash qui ne donnait pas du tout envie de voir la suite, et ici on a un Spiderman qui a 15, ou 16 ans, qui est rigolo comme tout, et on nous rajeunit la Tante May de Spiderman qui est sensée avoir 99 ans, là c’est Mariset Tomei qui met ses seins dans la poitrine de Tony Stark, qui est très content d’avoir ses deux nibards dans le nez.

Michel Ciment : "C’est un film bavard, insuffisant, et d’une vulgarité !"

Ce n’est pas un peu long cette intervention ? C’est un film bavard, insuffisant, et d’une vulgarité. On dit que c’est léger, et plein d’humour, ça m’a complètement échappé. I l y a des meilleurs films à défendre. Je ne comprends pas que le journal Le Monde aime beaucoup ce film.

Pierre Murat : "La seule chose qui est à peu près drôle, en effet, c’est l’apparition d’un Spider Man qui met un peu de fantaisie, de jeunesse et d’humour"

Ce type de film me tombe des yeux parce qu’il n’y a pas de mise en scène vraie. En particulier dans les scènes d’action. Les plans durent une fraction de seconde. Ça ne dure même pas 3 secondes comme dans les clips. La seule chose qui est à peu près drôle, en effet, c’est l’apparition d’un Spider Man qui met un peu de fantaisie, de jeunesse et d’humour.

Sophie Avon : "L’Amérique a découvert que le Bien et le Mal n’étaient pas si binaires…"

Je peux passer mon tour… En deux mots, on a en a jusque-là des super héros !Hollywood, vient de découvrir que c’était beaucoup plus drôle de se taper entre frères. On a va redécouvrir la genèse finalement. Tout le film consiste à trouver des enjeux pour justifier cette scène finale. Et par ailleurs, l’Amérique a découvert que le Bien et le Mal n’étaient pas si binaires… En effet quand on sauve le monde, il y a des dégâts collatéraux… Ça dure 2h30, et franchement, il y a deux heures de trop !

Écoutez l'extrait du Masque consacré à Captain America

►►► Écoutez le Masque et la plume

Les autres films

  • Nos souvenirs de Gus Van Sant.
  • Les malheurs de Sophie de Christophe Honoré.
  • Dalton Trumbo, de Jay Roach.
  • Un Homme charmant, d'Ariel Rotter.
  • Les Habitants de Raymond Depardon.

La bande-annonce

Et aussi

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.