les fables de starwitch
les fables de starwitch © Radio France

CASE N°17 : LES FABLES DE STAREWITCH d'après La Fontaine de Ladislas Starewitch (Doriane Films)

SAMEDI 17 DECEMBRE

Le Lion et le moucheron, Le Rat des villes et le rat des champs, Les Grenouilles qui demandent un roi, La Cigale et la fourmi, Le Lion devenu vieux : c'est le programme contenu dans ce DVD qui permet d'échappper à l'envahissante 3D et autres "disniaiseries" formatées. En salles, il faut aller voir Le Tableau de Jean-François Laguionie et chez soi il faut regarder ces cinq merveilles animées par un génie qui n'a pas hésité à s'emparer de l'univers de La Fontaine. Ces trésors, édités par Doriane Films en version restraurée pour le son et l'ilmage, nous viennent tout droit des années 20 et 30. Ils n'ont pas pris une ride et leur belle intelligence ont manifestement inspiré bien des cinéastes d'animation ou non. Tout y est : l'humour, la gravité, la tendresse, la fantaisie, le drame et la comédie. On est ici aux origines du monde cinématographique ou presque. On est par conséquent en état d'émerveillement permanent tant les inventions et les audaces se bousculent dans une animation absolument sidérante de grâce. Oui, ces films sont comme d'immenses bouffées d'air frais dans un paysage cinématographique qui parfois somnole, surtout quand il s'agit de s'adresser d'abord aux enfants et sans les prendre forcément pour des crétins décérébrés ou des bêtes à produits dérivés. Rien de tel chez Starewitch. Le résultat est que ses films se regardent en famille, chacun, chaque âge y trouvant son miel. Il serait vraiment dommage de passer à côté de tels chefs d'œuvre et les cadeaux de fin d'année sont l'occasion d'amplifier l'audience de films qui appartiennent désormais au meilleur de l'histoire mondiale du cinéma.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.