les archives de perdo almodovar
les archives de perdo almodovar © Radio France

CASE N°18 : LES ARCHIVES DE PEDRO ALMODOVAR sous la direction de Paul Duncan et Barbara Peiro__ (éditions Taschen)

DIMANCHE 18 DECEMBRE

Pour un ouvrage de poids, c'est un ouvrage de poids : avec ses 5,2 kilos sur la balance (sic), ce superbe livre-objet en noir et jaune est aussi et d'abord une véritable somme en textes et en images sur l'œuvre de Pedro Almodovar. De Pepi, Luci, Bom et autres filles du quartier à La Piel que habito, c'est un voyage chronologique et au long cours dans les dix-huit longs métrages que compte à ce jour la filmographie du cinéaste espagnol. Analyses inspirées, entretiens avec Almodovar, photos de tournage et de plateaux, affiches,... la matière rassemblée s'avère particulièrementr riche. Cette revisitation d' une œuvre très singulière dans le panorama européen notamment, permet de tisser les liens entre les films et de montrer la cohérence d'un propos et d'une esthétique qui font la marque des grands auteurs mondiaux. Le format XXL de cet ouvrage donne à voir des photos sidérantes de beauté, ainsi cette Penelope Cruz en Audrey Hepburn dans le bouleversant Etreintes brisées ou bien les splendides photos d'arènes dans Parle avec elle. Contrairement à Bergman et Kubrick, sujets des deux premier volumes de cette collection "monstre", ce nouveau venu s'attache au pas d'un auteur qui n'a évidemment pas dit son dernier mot, ni filmé sa dernière image. Et c'est tant mieux ! Mais, on verra alors cet immense travail comme une façon de prendre date avant un jour l'établissement , hélas, d'une version cette fois définitive. Un dernier mot tout de même par souci d'honnêteté : c'est le cadeau le plus cher (et de très loin !) de ce calendrier subjectif de l'Avent. A bon entendeur, laissez-vous séduire si vous le pouvez ou bien tentez le fameux cadeau groupé !

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.