Livre Le tableau
Livre Le tableau © Radio France

CASE N° 7 : Le tableau d'Anik Le Ray et Jean-François Laguionie (éditions p'tit Glénat)

A ce jour , vous êtes déjà plus de 45 000 à avoir vu Le Tableau le nouveau film d'animation de Jean-François Laguionie. Pour un démarrage d'un film français sans 3 D et sans voix de stars à la mode, c'est plus qu'encourageant. Et puis les vacances sont bientôt là et ce film, on peut vraiment aller le voir en famille tant il est intelligent et beau, magique et réjouissant, séduisant et magnifique. Impossible en effet de ne pas tomber sous le charme de cette histoire malicieusement inventée par Anik Le Ray qui se passe à l'intérieur d'une toile entre, je cite, "les Toupins, les Pafinis et les Reufs"...Et puis, les éditions Glénat ont le belle et bonne idée de la publier sous la forme d'un album cette histoire pas comme les autres. Avec évidemment de nombreuses illustrations extraites du film. Illustrations qui sont comme autant de tableaux pris séparément tant Laguionie a pris soin d'offrir à ses spectateurs un festin d'images, de dessins et de couleurs, à l'instar d'une splendide incursion vénitienne. Loin d'annuler ou de se concurrencer, le livre et le film se complètent donc à merveille, le premier permettant de prolonger l'animation par des arrêts sur images de toute beauté. A vrai dire, on envie un peu les enfants qui vont ainsi découvrir un véritable univers pictural aux références nombreuses mais qui se suffit d'abord à lui-même. Une place de cinéma plus le livre qui va avec, c'est bien aussi au pied du sapin !

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.