"Le monde est à toi" est le deuxième film de Romain Gavras, le fils du réalisateur Costa-Gavras. Avec un casting prestigieux : Karim Leklou, Isabelle Adjani, Oulaya Amamra, Vincent Cassel, François Damiens et même Philippe Katerine. Qu'en ont pensé les critiques du "Masque & la Plume" ?

Vincent Cassel, Isabelle Adjani et François Damiens... Une jolie brochette de star pour le nouveau film du jeune réalisateur Romain Gavras, sorti en salles le 15 août 2018
Vincent Cassel, Isabelle Adjani et François Damiens... Une jolie brochette de star pour le nouveau film du jeune réalisateur Romain Gavras, sorti en salles le 15 août 2018 © StudioCanal

Le film résumé par Jérôme Garcin

François (interprété par Karim Leklou) est un petit dealer qui rêve de devenir le distributeur officiel au Maghreb des glaces Mr Freeze. Et comme sa mère Dany (Isabelle Adjani), chef d’un gang de pickpockets qui se déguise en Saoudienne pour voler des sacs dans les grands magasins, a dépensé toutes ses économies, il va devoir se refaire en récupérant une cargaison de coke en Espagne. Mais il faut compter aussi avec Lamya son amour de jeunesse, deux Mohammed qui ont le doigt sur la gâchette et Henri son ancien beau-père tout juste sorti de prison (Vincent Cassel) qui voit des complots partout. C’est déjanté, kitchissime, très Guy Ritchie et avec une bande originale qui va de Sardou à Balavoine, en passant par Voulzy. 

Eric Neuhoff y a vu "du Bertrand Blier mâtiné de Tarantino !"

C'est vraiment un film clinquant, rutilant, qui est un condensé de tout ce qu'est la bêtise et la vulgarité contemporaine. Il y a une cruauté, un œil d'une lucidité sur le monde qui est vraiment réjouissante. C'est du Bertrand Blier mâtiné de Tarantino. 

Il y a là une brochette d’abrutis comme on en voit rarement sur les écrans. C'est un film réjouissant avec les grands ensembles de la banlieue de Paris, les gratte-ciels, tous ces petits malfrats qui ne rêvent que d'une chose : s'acheter une villa avec piscine où ils pourront tremper leur gros lard : c'est réjouissant.

Eric Neuhoff : "Isabelle Adjani est prodigieuse".
Eric Neuhoff : "Isabelle Adjani est prodigieuse". / StudioCanal

Pierre Murat a trouvé le film "caricatural"

Tous mes copains de Télérama qui l'avaient vu à Cannes m'avaient tellement dit que c'était bien... Moi, je suis resté sur ma faim. Je trouve que Vincent Cassel est assez drôle, surtout au début. Karim Leklou est plutôt bien. Mais j'ai pensé à ce que fait en un quart d'heure Soderbergh quand il fait Logan Lucky par exemple avec des abrutis et tout ce qui peut arriver à des abrutis... Il y a une espèce de verve, de force ! 

Je trouve que ça peut être agréable mais très très long, très surfait et pas très intéressant

Pierre Murat : " « Un nouveau regard sur la banlieue », m'avait-on dit. Moi je ne le vois pas. "
Pierre Murat : " « Un nouveau regard sur la banlieue », m'avait-on dit. Moi je ne le vois pas. " / StudioCanal

Michel Ciment y a vu a "plutôt une bonne surprise"

Ce film a un ton original, avec un peu de comédie, un côté dérisoire, mais sans verser dans le deuxième degré… Il y a de vrais personnages. Karim Leklou est tout à fait remarquable et j'ai trouvé Adjani étonnante, c'est son meilleur rôle depuis très longtemps.

Le film a un scénario très travaillé, avec des tas de rebondissements. Je ne dis pas que c'est un grand film, je ne dirais pas que c'est du Soderbergh ou Tarantino mais dans le cadre du film de genre français, c'est un film plutôt réussi.

Xavier Leherpeur

Il y a dans ce film la concrétisation d'un acteur qu'on défend depuis des années, que le grand public ne connaît pas suffisamment, c'est Karim Leklou et il est magnifique de complexité, de nuances, de subtilité. C'est un vrai acteur et je suis ravi de le voir dans un film comme ça.

Ecoutez

Ecoutez l'ensemble des critiques échangées à propos du film sur le plateau du Masque et la Plume :

6 min

"Le Monde est à toi" de Romain Gavras : les critiques du Masque & la Plume

Aller plus loin

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.