Trois lycéennes et leur professeur, venues de Laon et de Paris 18e ont eu la chance de monter les marches du Palais du Festival de Cannes pour assiter à la projection officielle du Petit Prince. Elles avaient répondu au concours de l'association Cinéma pour tous, présidé par Isabelle Giordano et dirigée par Brigitte Acknin.

Cinema pour tous
Cinema pour tous © Radio France

Océane, 16 ans, avait écrit pour le concours, qu'elle aurait aimé être Rose, l'héroïne duTitanic , qui défend son amour en dépit des différences sociales. Elle a souhaité venir au festival avec sa professeur de commerce et communication dans un lycée professionnel de Laon.

Leila, elle, avait choisi de défendre Precious, une jeune fille à l'histoire familiale tragique, qui souhaite réussir à l'école malgré tout.

Les trois jeunes filles étaient très émues d'avoir monté les marches, avec une robe longue. Elles ont assisté à la projection du film Le Petit Prince , qu'elles ont beaucoup aimé.

Cinéma pour tous permet aux lycéens de se rendre ensemble dans les salles de cinéma pour assister aux projections -débats qu'elle organise. L'association permet ainsi aux lycéens et collégiens de débattre ensemble sur les sujets abordés par les films. La jupe à l'école, les relations parents-enfants, la violence, tous les thèmes que le 7ème art permet d'aborder.L'association créée en 2006 est en lien avec une centaine d'établissements scolaires.

Le Petit Prince
Le Petit Prince © Paramount Pictures France
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.