Adèle
Adèle © maxppp

Le Palmarès

Palme d'orLa vie d'Adèle d'Abdellatif Kechiche (Film Inter)> retrouvez Abdellatif Kechiche dans la 7/9

Grand Prix du juryInside LLewyn Davis de Ethan et Joel Coen (Film Inter)

Prix de la mise en scèneAmat Escalante pour Heli

Bérénice Béjo
Bérénice Béjo © Maxppp

Prix du juryLike father like son de Kore-Eda Hirokazu (Film Inter)

Prix du scénarioA touch of sin de Jia Zhangke (Film Inter)

Prix d'interprétation masculineBruce Dern pour Nebraska d'Alexander Payne (Film Inter)

Prix d'interprétation féminine Bérénice Béjo pour Le passé d'Asghar Farhadi (Film Inter)

La caméra d'orIlo Ilo d'Anthony Chen

Palme d'or du Court métrageSafe de Moon Byoung-Gon

Mention spécialeWhale Valey37°4 S

Du 15 au 26 mai 2013, France Inter vous a fait vivre le Festival en déplaçant ses studios et ses grands rendez-vous d’antenne, du jour de l’ouverture jusqu’à la cérémonie de clôture.

Steven Spielberg
Steven Spielberg © Reuters

Mercredi 15 mai - Le 7/9 de Patrick CohenPatrick Cohen reçoit Steven Spielberg , le président du jury de cette 66ème édition,Daniel Auteuil , membre du jury 2013. Thierry Frémaux , le délégué général du Festival, François Ozon , en compétition avec "Jeune et jolie" et le producteur Jean Labadie

Samedi 18 mai - On aura tout vu de Christine Masson et Laurent DelmasLundi 20 au vendredi 24 mai - Le journal de Cannesà 7h24L’actualité du Festival vue par les humoristes Océane Rose Marie et Joséphine Draï : tous les jours à la fin de On va tous y passer ! de Frédéric LopezSamedi 25 mai - On aura tout vu de Christine Masson et Laurent DelmasDimanche 26 mai - Le Masque et la plume- Soirée de ClôtureAutour de Jérôme Garcin et Eva Bettan de France Inter, Danièle Heymann (Marianne), Sophie Avon (Sud-Ouest), Michel Ciment (Positif) et Xavier Leherpeur (Studio-Cinélive) commentent en direct le palmarès.

A suivre sur franceinter.fr

Bulles de Cannes
Bulles de Cannes © Radio France
[**> Bulles de Cannes** ](http://bullesdecannes.radiofrance.fr/) Le Festival de Cannes à travers le coup de crayon d'Erwann Surcouf et Catherine Meurisse, associé au regard de la rédaction de France Inter et aux voix qui s'élèvent dans le flux.
blog Laurent delmas
blog Laurent delmas © radio-france
[**> Le blog de Laurent Delmas** ](http://www.franceinter.fr/blog-le-blog-de-laurent-delmas) Les coups de coeur et coups de gueule de Laurent Delmas ### Le Festival ### Le jury [Nicole Kidman](http://www.franceinter.fr/personne-nicole-kidman "Nicole Kidman"), [Daniel Auteuil](http://www.franceinter.fr/personne-daniel-auteuil "Daniel Auteuil"), [Christoph Waltz](http://www.franceinter.fr/personne-christoph-waltz "Christoph Waltz"), [Ang Lee](http://www.franceinter.fr/personne-ang-lee "Ang Lee"), [Cristian Mungiu](http://www.franceinter.fr/personne-cristian-mungiu "Cristian Mungiu"), [Vidya Balan](http://www.franceinter.fr/personne-vidya-balan "Vidya Balan"), [Lynne Ramsay](http://www.franceinter.fr/personne-lynne-ramsay "Lynne Ramsay"), [Naomi Kawase](http://www.franceinter.fr/personne-naomi-kawase "Naomi Kawase").**Un parterre de stars autour de** [**Steven Spielberg** ](http://www.franceinter.fr/personne-steven-spielberg "Steven Spielberg")"Nous sommes contents de voir qu'il y a à la fois des gens très populaires, comme Nicole Kidman, le réalisateur taïwanais Ang Lee ou encore Daniel Auteuil, et qu'on a également des gens qui incarnent des auteurs, comme la réalisatrice japonaise Naomi Kawase, ou le Roumain Cristian Mungiu. Tout cela va vers un mélange de cinéphilie, de générosité. Et dernière chose, importante à dire : il est impossible de dire, et moi-même je ne peux pas le deviner, ce que quelqu'un que l'on connait comme artiste sera comme spectateur." Thierry Frémeau, délégué général du festival ### La sélection Les frères Coen et Steven Soderbergh mais aussi six Français dont François Ozon et Roman Polanski figurent parmi les 19 cinéastes en lice pour la Palme d'or de cette 66ème édition.Les montées de marches s'annoncent glamour, de Leonardo DiCaprio à Marion Cotillard, de Robert Redford, Matt Damon, Ryan Gosling ou Benicio del Toro, à Michael Douglas et Bérénice Bejo. "Cannes 2013 ne sera pas politique comme cela a pu être le cas dans le passé mais parlera cette fois "des identités, des engagements, et des vies intimes des individus", a déclaré Thierry Frémaux, son délégué général. Les frères Coen (Ethan et Joel), déjà palmés en 1991 avec "Barton Fink", reviennent avec "Inside Llewyn Davis", qui raconte la vie d'un chanteur folk dans le Greenwich Village new-yorkais des années 60. Steven Soderbergh, Palme d'Or en 1989 avec son premier film "Sexe, mensonges et vidéo", présentera "Behind the candelabra" avec Michael Douglas et Matt Damon, métamorphosés dans un biopic sur la vie du chanteur flamboyant Liberace et de son jeune amant. ![](sites/default/files/2013/04/24/619928/videos/video-3nqGahhT2sM.jpg)Déjà venus et nouveaux venus se croiseront donc comme l'Italien Paolo Sorrentino ("La Grande Beauté") et le Danois Nicolas Winding Refn ("Only God Forgives", après "Drive"). L'Iranien Asghar Farhadi, oscarisé pour Une séparation", viendra pour "Le Passé", qui réunit deux acteurs français, Bérénice Béjo et Tahar Rahim. **Six Français en lice** Le Franco-Polonais, et déjà palmé en 2002 pour le pianiste, Roman Polanski, présentera "La Vénus à la fourrure", avec Mathieu Amalric et Emmanuelle Seigner, inspiré du roman érotique de Leopold Sacher-Masoch, qui a donné son nom au masochisme. "Jeune et Jolie", de François Ozon, qui réunit Marine Vacth, Géraldine Pailhas et Frédéric Pierrot, fait le portrait d'une jeune fille de 17 ans en quatre saisons et quatre chansons.Figurent également Valeria Bruni-Tedeschi ("Un château en Italie") et, pour la première fois en compétition, Arnaud des Pallières ("Michael Kohlhaas").Abdellatif Kechiche montera pour la première fois les marches, pour défendre "La vie d'Adèle" avec Léa Seydoux.Arnaud Desplechin revient sur la Croisette où il n'a jamais décroché de récompense: son film "Jimmy P.", avec Mathieu Amalric et Benicio del Toro, plonge au coeur de la psychanalyse d'un vétéran amérindien après la Seconde guerre mondiale. L'Asie est représentée par deux cinéates japonais - Takashi Miike et Hirokazu Kore-Eda - et un réalisateur chinois, Jia Zhangke.L'Afrique, dont le cinéma a énormément de difficultés à se faire entendre, est représentée par le cinéaste tchadien Mahamat-Saleh Haroun et son "Grigris". Il avait fait une entrée remarquée en 2010 sur la Croisette avec "Un homme qui crie", distingué par un Prix du Jury
.Le film d'ouverture "Gatsby le magnifique", du réalisateur australien Baz Luhrmann, et celui de clôture "Zulu", du Français Jérôme Salle ne sont pas en compétition. De même que "Blood Ties", le film de Guillaume Canet, qui réunit Clive Owen et Marion Cotillard. L'Américaine Sofia Coppola, venue à Cannes en 2006 présenter "Marie-Antoinette", fera l'ouverture de la section "Un certain regard" avec "The Bling Ring". [> Retrouvez toute la sélection sur le site du festival](http://www.festival-cannes.fr/fr/article/59652.html) ### L'affiche Le Festival de Cannes a choisi pour l’affiche de sa 66e édition un couple qui incarne à la perfection l’esprit du cinéma : Joanne Woodward et Paul Newman, pris en photo sur le tournage du bien nommé A New Kind of Love, de Melville Shavelson (1963). Le Festival les avait accueillis en 1958 - année de leur mariage - en sélectionnant en Compétition Les Feux de l’été (The Long Hot Summer) de Martin Ritt, premier film qu’ils tournaient ensemble. Leur histoire continue à être associée au Festival avec les films réalisés par Paul Newman, qui confie des rôles inoubliables à Joanne Woodward dans De l’influence des rayons gamma sur le comportement des marguerites (1973) et La Ménagerie de verre (1987).
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.