De retour de Ouagadougou, Clap Noir propose au public parisien ses coups de coeur. Trois jours, trois thématiques fortes, neuf films pour donner un aperçu du festival qui nous ressemble … …des films qui racontent l'Afrique sous toutes ses formes. Une Afrique ouverte sur le monde, en lien avec l'Asie et l'Europe, entre Maghreb et Afrique Noire, entre présent et passé. Six séances pour tous les goûts avec de la fiction, du documentaire, du court, du long, de l'émotion, de l'humour, de l'engagement : les nouveaux visages de l'Afrique montrés par les cinéastes africains. Le programme Avec le soutien de l'Ambassade du Burkina Faso à Paris Vendredi 23 septembre - PORTRAITS DE FAMILLE 18h Court-métrage + documentaire Tabou, Meriem Riveill, Tunisie, 2010, 15' Koukan Kurcia, le cri de la tourterelle, Sani Magori, Niger, 2010, 62' 19h40 Long métrage Femmes du Caire, Yousri Nasrallah, Egypte, 2009, 134' Samedi 24 septembre - PARIS-OUAGA-PARIS Rencontre - débat en présence des réalisatrices 18h Documentaire Paris mon paradis, Eléonore Yaméogo, Burkina Faso, 2010, 67' 20h Court-métrage + long métrage L'or Blanc, Adama Sallé, Burkina Faso, 2010, 20' Notre étrangère, Sarah Bouyain, Burkina Faso, 2011, 82' Dimanche 25 septembre - AFRIQUE, LE PASSE AU PRESENT 16h Documentaire Indochine, sur les traces d'une mère, Idrissou Mora Kpaï, Bénin, 2010, 71' 17h45 Court-métrage + long métrage Tinye so, Daouda Coulibaly, Mali, 2010, 24' Pégase, Mohamed Mouftakir, Maroc, 2010, 104'. Étalon d'or de Yennenga

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.