d'Alexander Payne

avec George Clooney, Shailene Woodley, Amara Miller, Nick Krause, Matthew Lillard, Beau Bridges et Robert Forster

À Hawaii, la vie d’une famille bascule. Parce que sa femme vient d’être hospitalisée suite à un accident de bateau, Matt King tente maladroitement de se rapprocher de ses deux filles, Scottie, une gamine de dix ans vive et précoce, et Alexandra, une adolescente rebelle de dix-sept ans. Il se demande aussi s’il doit vendre les terres familiales, les dernières plages tropicales vierges des îles, héritées de ses ancêtres hawaiiens.Quand Alexandra lui révèle que sa mère avait une liaison, le monde de Matt vacille. Avec ses deux filles, il part à la recherche de l’amant de sa femme. Durant une semaine essentielle, au fil de rencontres tour à tour drôles, perturbantes et révélatrices, il va finalement prendre conscience que sa principale préoccupation est de reconstruire sa vie et sa famille…

Lorsque deux cinéphiles se croisent, de quoi parlent-ils ?... d'histoire de cinéma.

Dialogue rare et passionnant entre George Clooney et Alexander Payne

Alexander Payne s’est toujours intéressé à ces situations étranges de la vie quotidienne qui peuvent s’avérer à la fois drôles, dévastatrices et révélatrices, ce qui explique qu’il ait été séduit par le premier roman de Kaui Hart Hemmings, "The Descendants", un livre salué par la critique : c’est une histoire pleine de contrastes dans laquelle un homme tente de faire face aux pires nouvelles, aux gens les plus pénibles et aux décisions les plus difficiles de sa vie.Le cinéaste confie : "Le roman m’a d’abord plu parce que c’est une histoire profondément émouvante qui se déroule dans des lieux exotiques. Elle pourrait sans doute se passer n’importe où, mais ce qui la rend vraiment spéciale, c’est ce décor unique et ce milieu : les classes aisées et les propriétaires terriens d’Hawaii. C’est à la fois très spécifique et complètement universel. Sur le plan cinématographique, je trouvais cela intéressant parce que l’on n’a encore jamais vu un "Honolulu cinégénique". Le cinéma nous a souvent montré New York, Chicago, Los Angeles, Miami et Seattle, mais Hawaii reste une région ignorée du grand écran. La vie là-bas est très particulière, il y a un tissu social spécial, et cela m’intriguait. J’aime les films qui ont une identité géographique bien à eux. J’ai commencé à faire mes films à Omaha, puis je suis allé à Santa Barbara et me voici à présent à Hawaii."

The Descendants _est nommé 5 fois aux Oscars :Meilleur film, Meilleur réalisateur, Meilleur Acteur, Meilleur scénario adapté et Meilleur montage_

et vient d'obtenir deux Golden Globes dans la catégorie "Drame": Meilleur Film et meilleur Acteur (pour George Clooney)

Les comédiens

Une fois que George Clooney a été choisi pour le rôle principal, il a fallu réunir autour de lui la famille King. Alexander Payne a organisé de nombreuses auditions pour trouver cet ingrédient spécial, "l’esprit de famille", mélange à parts égales d’amour, de colère et d’incompréhension. Alexander Payne déclare : "Pour moi, les auditions sont une partie importante du processus de création. Nous avons auditionné de très nombreux acteurs et actrices pour chacun des rôles, même ceux qui n’ont qu’une réplique. J’aime voir les acteurs prononcer les dialogues."

The descendants
The descendants © Radio France

Pour incarner Alexandra, la fille ainée, Alexander Payne a choisi Shailene Woodley , bien connue pour la série "La vie secrète d’une ado ordinaire"."C’est son premier grand rôle au cinéma, mais elle a tout de suite prouvé qu’elle était prête à remplir toutes les exigences d’un rôle qui évolue d’une adolescente rebelle, élève de pensionnat, à une jeune femme qui tente de resserrer les liens entre les siens. Elle a été la meilleure aux auditions, tout simplement."Shailene Woodley raconte : "J’ai été d’autant plus heureuse d’être choisie qu’au moment des auditions, j’étais déjà tombée amoureuse de l’histoire. C’est un voyage bouleversant vers la maturité. Alexandra évolue elle aussi. Au départ, c’est une jeune fille amère, en révolte, et peu à peu elle va se transformer en une jeune femme qui se bat pour ceux qu’elle aime." et elle poursuit "la relation entre Matt (George Clooney) et Alexandra reflète celle de beaucoup d’enfants avec leurs parents. Je pense qu’elle aime son père, mais elle le considère un peu comme un gamin, elle a toujours eu le sentiment qu’elle devait se comporter avec lui comme si c’était elle le parent. Ce n’est que plus tard qu’elle va apprendre à lui laisser la place d’être pleinement père." Quant à son illustre partenaire :"Il a les pieds sur terre, et il est toujours en train de plaisanter ou de faire quelque chose de drôle, ce qui rend l’ambiance de travail légère et agréable."Pour trouver l'actrice qui devait jouer la plus jeune fille de Matt King, Alexander Payne a auditionné plus de 300 jeunes filles dans tout le pays et à quelques jours du tournage, il n’avait toujours pas trouvé la perle rare, lorsqu’il découvrit Amara Miller. "J’ai reçu un e-mail accompagnant une vidéo d’audition. Au bout d’à peine une minute de visionnage, je me suis dit que nous avions trouvé notre Scottie. Je n’ai même pas eu besoin de la voir, je savais qu’elle serait à la hauteur. Et comme c’est souvent le cas dans la vie, elle l’a été, mais de façon tout à fait imprévisible."

Beau Bridges et George Clooney
Beau Bridges et George Clooney © Radio France

Autour de Matt, Alexandra et Scottie évoluent de nombreux personnages, amis, ennemis, relations, parents plus ou moins éloignés... Pour le rôle de Brian Speer, catalyseur des événements puisqu'il interprète le mystérieux agent immobilierque Matt King poursuit pendant presque tout le film, Alexander Payne a choisi Matthew Lillard , plus connu pour son interprétation dans Scream et pour celle du personnage de Sammy dans les Scooby-Doo. Matthew Lillard qui est sorti de son audition presuadé qu'il n'avait aucune chance de décroché le rôle : "Je suis entré, et il y avait quelque chose comme cinq types superbes qui attendaient leur tour, tous avec ce physique de star de ciné californienne – mâchoire carrée, pectoraux et biceps. Je me suis dit que je n’avais aucune chance. Déjà à la base, les chances pour que je joue l’amant de la femme de George Clooney étaient plus que minces…" Le beau-père de Matt King est interprété par un vétéran du petit et du grand écran Robert Forster (Jackie Brown, Mulholland Drive...).Du côté de la famille de Matt, on croise de nombreux cousins, dont Hugh, joué par Beau Bridges . Différentes choses ont attiré Beau Bridges dans ce projet : tout d'abord, l'opportunité de travailler avec Alexander Payne et George Clooney, ensuite, Hawaii est comme son second foyer, il y est venu très souvent depuis l’enfance et a fait ses études à l’Université de Hawaii.Et enfin Sid, le meilleur ami un peu trop envahissant d’Alexandra, est un garçon original et un peu puéril. Il est joué par Nick Krause , un jeune acteur qui monte.

Présentation du film par Manuel Ruffez dans le journal de 8h du 25 janvier

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.