Le portrait intimiste de Mohamed Lamouri, jeune artiste algérien qui gagne sa vie en jouant du synthétiseur et en chantant des chansons de raï sentimentales dans le métro parisien (réalisé en 2012).

"Dis-moi Mohamed..."

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.