Ce week-end, Disney organisait à Anaheim, la ville de Californie où se trouve le parc Disneyland, le salon D23 consacré à son univers . Disney avait prévenu qu'il ne fallait pas attendre de révélations fracassantes sur Le Réveil de la Force, le 7e épisode la saga Star Wars. La compagnie californienne a tenu parole... Mais l'attente autour du septième épisode de la saga est tellement forte que la révélation de l'affiche du film et de sa durée (2h04) suffisent à faire l'événement.

Chelsea Rebecca, David McCarthy, and Andie Vazquez arrivent à la D23 expo (2015)
Chelsea Rebecca, David McCarthy, and Andie Vazquez arrivent à la D23 expo (2015) © Leonard Ortiz/ZUMA Press/Corbis

Et puis, le public a pu voir Han Solo / Harrison Ford en personne :

C'est un plaisir d'être ici avec le réalisateur JJ Abrams et le reste du casting et aussi avec Disney, qui a soutenu ce projet de manière extraordinaire.

Toutes les interventions du casting ont été de ce niveau. Pour Disney, le salon D23 est avant une gigantesque opération d'autopromotion .

L'occasion idéale pour son PDG, Bob Iger, d'annoncer la création de deux parcs consacrés à l'univers Star Wars :

Nous préparons un parc d'attractions époustouflant. Il s'agira de la plus grande extension jamais réalisée dans un parc Disney.Pour la première fois, nos visiteurs pourront s'immerger dans le monde de la guerre des étoiles.

Après avoir acheté Lucasfilm pour 4 milliards de dollars il y a trois ans, Disney compte à l'évidence rentabiliser son investissement. En plus des parcs et des jouets, le studio produit Rogue One, un autre film inspiré de l'univers Star Wars (sortie prévue l'an prochain).

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.