Une création originale

Pedro Almodovar, Antonio Banderas, Alain Delon, John Carpenter, Martin Scorsese, Sylvester Stallone… Interviews, masterclass, rencontres, le podcast “Ecoutez le cinema” par France Inter et le CNC, ce sont les plus grands noms du cinéma à écouter chaque jour pendant le festival de Cannes.

France Inter, associée au Centre National du Cinéma et de l’image animée, présente Ecoutez le cinéma, le podcast original consacré au cinéma. Abonnez-vous dès maintenant sur Itunes ou via le lien RSS et vivez au rythme de la Croisette.

Quentin, Brad, Leo et les autres

Brad Pitt, Leonardo DiCaprio, Quentin Tarantino et Margot Robbie
Brad Pitt, Leonardo DiCaprio, Quentin Tarantino et Margot Robbie © Getty

Cannes aime Tarantino, qui le lui rend bien. 25 ans après la palme d'or de Pulp Fiction, il était une nouvelle fois sur la Croisette entouré de son casting de stars. Son neuvième film, Once upon a time... in Hollywood a pour cadre le Hollywood des années 60. C’est un film sur la mémoire. L’univers du film est basé sur ses souvenirs puisqu'il a grandi dans la cité du cinéma.

Leonardo Di Caprio y est un acteur, Brad Pitt sa doublure. "Il fallait qu’il s’entendent bien. L’un devait jouer la doublure de l’autre. Il fallait qu’on y croit" explique le réalisateur.

Si Leo n’avait pas joué Rick, Brad n’aurait peut-être pas été le bon choix pour Cliff.

C'est la deuxième fois que Tarantino dirigeait les deux comédiens qui sont d'accord sur un point :

Il n’y a rien qui ressemble à un tournage de Tarantino. C’est un plaisir.

9 min

Quentin Tarantino avec Eva Bettan

Par France Inter
12 min

Brad Pitt, Leonardo DiCaprio et Margot Robbie

Par France Inter

Bong Joon-ho, le favori ?

2019 restera comme un grand cru, parole de festivalier. Et parmi les sensations de cette édition il y a Parasite de Bong Joon-ho.

Une satire politique doublée d'une comédie familiale, avec une pointe de film d'horreur. 

Il y a deux ans, Bong Joon-ho avait été au coeur de la polémique autour de Netflix. Son film Okja, présenté en compétition, n'était pas sortie en salle et n'était visible que sur la plate-forme américaine de vidéos à la demande.

Invité d'Augustin Trapenard dans Boomerang, il a parlé de refoulé, de pauvreté, de cinéma coréen, de plans et de cadres, d'Henri-George Clouzot et de grand spectacle.

32 min

Bong Joon-ho avec Augustin Trapenard

Par France Inter

Rendez-vous avec Zhang Ziyi

Zhang Ziyi
Zhang Ziyi © Getty

La masterclass de l'actrice a pour cadre la salle Bunuel. C'est là, se souvient Yves Montmayeur, l'historien et réalisateur qui mène la conversation, que fut présenté en projection presse, un matin de mai 2000, Tigre et dragon de Ang Lee, qui révéla la comédienne mais aussi l'experte dans l'art du combat.

L'actrice évoque avec émotion et humilité ce tournage. Elle avait tout juste 19 ans.

1h 31min

La masterclass de Zhang Ziyi

Par France Inter

Desplechin, vers la simplicité

Joyeuse montée des marches pour Arnaud Desplechin et ses acteurs
Joyeuse montée des marches pour Arnaud Desplechin et ses acteurs © Getty

C'est un documentaire sur le quotidien du commissariat de Roubaix qui a inspiré Roubaix, une lumière à Arnaud Desplechin et plus particulièrement un fait divers : deux jeunes femmes suspectées d'avoir étranglé une septuagénaire avouent peu à peu avoir tué la vieille dame pour maquiller le cambriolage de son domicile.

Je me suis interdit d'écrire quoique ce soit autour de ce fait divers avant d'avoir relu Crime et châtiment

8 min

Arnaud Desplechin avec Eva Bettan

Par France Inter

Les deux jeunes femmes sont interprétées par Léa Seydoux et Sara Forestier et le commissaire Daoud par Roschdy Zem

Le comédien face à un réalisateur tel qu'Arnaud Desplechin s'attendait à un travail basé sur l'intellect. le travail a été beaucoup plus instinctif que ce qu'il avait imaginé.

Quand Arnaud est venu me chercher, en plus avec ce rôle, je me suis dit : "y'a un loup"

9 min

Roschdy Zem avec Eva Bettan

Par France Inter

Xavier Dolan questionne l'identité

Xavier Dolan pendant le photocall
Xavier Dolan pendant le photocall © Getty

Cinq films présentés, deux prix récoltés et tout ça à tout juste 30 ans. Qui dit mieux ?

Xavier Dolan poursuit son histoire d'amour avec le festival avec un film "de Bande" : Matthias et Maxime, un drame qui explore les thèmes de l’amitié et de l’identité.

C'est pas un film sur l'homosexualité. C'est pas un thème l'homosexualité. Quand on voit une comédie romantique avec un homme et une femme, on ne dit pas 'c'est un super beau film sur hétérosexualité'. On le dit jamais ça. On le dit pourtant pour les films qui mettent en scène des homosexuels.

6 min

Xavier Dolan avec Corinne Pélissier

Par France Inter

Robert Rodriguez, la masterclass

Présent à la Quinzaine des réalisateurs avec son dernier long métrage, Red 11, Roberto Rodriguez a donné une masterclass qu'il a ouverte par ces mots :

Class is now in session

Et dans cette session, Roberto Rodriguez revient sur le tournage de l'un de ses films emblématique : El mariachi, sorti il y a 25 ans. Pour célébrer cet anniversaire, le réalisateur a pensé que le plus simple était de faire une sorte de mode d'emploi : un documentaire qui montrerait comment on peut de A à Z un film en 14 jours et 7000 $. c'est ainsi qu'est né Red 11.

Ce qui tient un film du début à la fin c'est la créativité

15 min

La masterclass de Robert Rodriguez

Par France Inter

Alain Cavalier en séance spéciale

Alain Cavalier raconte un film qui ne se fera pas 

Droit à mourir, fantôme, absence, caméra, corps et foi. Conversation dense entre Alain Cavalier et Augustin Trapenard dans Boomerang

31 min

Alain Cavalier avec Augustin Trapenard

Par France Inter

Rendez-vous avec Nicolas Winding Refn

Nicolas Winding Refn
Nicolas Winding Refn © Getty

Nicolas Winding Refn est en Sélection officielle avec la présentation de deux épisodes de sa série produite par Amazon, Too Old to Die Young. Une oeuvre qu'il considère plutôt comme un film de treize heures.

J'ai décidé de faire un film très très long. Je peux le faire avec le streaming. Je n'aurais jamais pu le faire dans le cadre classique du cinéma.

Dans cet entretien mené par Philippe Rouyer (Critique à Positif et au Cercle de Canal+), Nicolas Winding Refn évoque son processus de création sur Too old to Die Young et le travail avec le monteur Matt Newman, le compositeur Cliff Martinez et le grand chef opérateur, Darius Khondji.

Cinéaste, il est aussi cinéphile et créateur du site ByNWR.com, qui combine plateforme de streaming avec des films restaurés et magazine en ligne accueillant musique, littérature, et illustration.

On a l'histoire du passé, maintenant je voudrais créer l'avenir sur cette plateforme

Nicolas Winding Refn est devenu un habitué de la Croisette. En 2011, il obtient le prix du meilleur réalisateur avec Drive. Deux ans plus tard il est de nouveau en compétition avec un film très controversé Only God Forgives. L'année suivant il revient, mais pour faire parti du jury présidé par Jane Campion. Et enfin, il était également en compétition en 2016 avec un long-métrage porté par Elle Fanning, The Neon Demon, à l'esthétique très léchée.

1h 28min

La masterclass de Nicolas Winding Refn

Par France Inter

August Diehl, à l'affiche du film de Terrence Malick

 August Diehl et Valerie Pachner sur le tapis rouge pour "Une Vie Cachée" de Terrence Malick
August Diehl et Valerie Pachner sur le tapis rouge pour "Une Vie Cachée" de Terrence Malick © Getty

Une vie cachée, le nouveau film de Terrence Malick, raconte la vie du paysan autrichien Franz Jägerstätter qui refusa de se battre aux côtés des nazis pendant la Seconde Guerre mondiale.  Le film s’inspire de sa correspondance avec sa femme Franziska.

Franz est interprété par August Diehl. Après avoir travaillé avec Quentin Tarantino et Volker Schlöndorff, l'acteur a découvert la méthode Malick.

On ne joue pas la comédie, c'est du non jeu. je n'avais rien fait de pareil parce que je n'avais jamais rencontrer un réalisateur en qui je puisse placer une telle confiance

10 min

August Diehl

Par France Inter

Isabelle Huppert, l'exploratrice

Isabelle Huppert et Ira Sachs pendant la conférence de presse
Isabelle Huppert et Ira Sachs pendant la conférence de presse © Getty

Isabelle Huppert avait envie de tourner avec Ira Sachs et elle a décidé de se laisser porter dans cette aventure et par la manière particulière dont travaille le réalisateur. "Il a une relation vraiment particulière aux acteur" explique-t'elle.

C'est un film qui dit rien et qui dit tout. J'avais vraiment l'impression de ne rien faire.

Isabelle Huppert interprète une célèbre actrice française, qui lorsqu'elle apprend qu’il ne lui reste plus que quelques mois à vivre décide de passer ses dernières vacances en famille à Sintra, au Portugal.

C'est un film qui n'est jamais mélodramatique, jamais sentimental. Et d'une extrême délicatesse

6 min

Isabelle Huppert avec Corinne Pélissier

Par France Inter

Céline Sciamma, vertige de l'amour

Luana Bajrami, Celine Sciamma, Adele Heanel et Noeomie Merlant
Luana Bajrami, Celine Sciamma, Adele Heanel et Noeomie Merlant © Getty

C’est une standing ovation qui a salué la projection du film de Céline Sciamma. Portrait de la jeune fille en feu est un film en costume dont l'histoire se situe au 18è siècle. Céline Sciamma retrouve celle qu’elle a révélée il y a douze ans, Adèle Haenel, et amorce un nouveau chapitre de sa filmographie, après trois films dans lesquels elle a exploré les questions de la féminité et du genre.

Le genre me permet d’afficher un forme d’ambition de cinéma. Une générosité. C’est un pacte qu’on fait avec le spectateur 

Portrait de la jeune fille en feu est aussi une histoire d’amour, une histoire très romanesque. La réalisatrice reconnaît s’être inspirée de Titanic 

Les films d’amour qui m’ont marqué, ce sont des films où j’avais une place en tant que spectatrice. Le film est un peu construit comme Titanic

Si ce n'est pas la première fois que la réalisatrice présente un de ses films à Cannes, c'est la première fois qu'elle est en Compétition Officielle. Naissance des pieuvres, son premier long métrage, était en 2007 à Un certain Regard et Bandes de Filles avait fait l'ouverture de la Quinzaine des Réalisateurs en 2014

12 min

Céline Sciamma avec Eva Bettan

Par France Inter

Ecoutez aussi Adèle Haenel avec Augustin Trapenard dans Boomerang

30 min

Adèle Haenel dans Boomerang

Par France Inter

Gong Li honorée

Gong Li recevant son prix
Gong Li recevant son prix © Getty

Après Jane Fonda, Susan Sarandon ou encore Isabelle Huppert, Gong Li a reçu le 5ème prix Women in Motion. Un prix qui "met en lumière la contribution des femmes au 7e art, devant et derrière la caméra."

Augustin Trapenard a reçu Gong Li. Il a été question de représentation, de force du féminin, de liberté, d'autocensure, et de cinéma chinois.

Les grands débats du cinéma au festival de Cannes avec le CNC  

A l'issu de la table ronde consacrée à l'Aide aux cinémas du monde, Sophie Charbonier a rencontré le réalisateur Franco Lolli qui avec son film Litigante a fait l'ouverture de la Semaine de la Critique.  

4 min

Franco Lolli avec Sophie Charbonier

Par France Inter

De l’écriture à l’écran, du tournage à la post-production, l’Aide aux cinémas du monde accompagne de nombreuses aventures artistiques et humaines  à travers le monde entier. 17 films soutenus par l’Aide aux cinémas sont présents à Cannes cette année.

Les frères Dardenne en route pour une troisième Palme ?

Jean-Pierre Dardenne et Luc Dardenne
Jean-Pierre Dardenne et Luc Dardenne © Getty

Vingt ans après leur première palme, c'était pour Rosetta, les voici à nouveau en compétition officielle. À l'annonce de la sélection de leur film, Luc et Jean-Pierre Dardenne ont déclaré que c'était toujours "une nouvelle aventure" et reconnaissent "aimer les concours". 

Même si le film n'a pas de récompense, le fait d'être en compétition c'est mieux pour sa vie future que de ne pas y être

L'histoire de ce film, Le jeune Ahmed, prend racines dans les attentats commis ces dernières années en France et en Belgique  

On a fait plusieurs scénario et quand on a trouvé que l'apprenti djihadiste pouvait être un enfant, ils nous a semblé qu'on avaient trouvé la possibilité d'écrire un scénario

19 min

Jean-Pierre et Luc Dardenne avec Eva Bettan

Par France Inter

Ecoutez aussi Jean-Pierre et Luc Dardenne avec Augustin Trapenard

30 min

Boomerang avec Jean-Pierre et Luc Dardenne

Par France Inter

Delon, l'émotion

Alain et Anouchka Delon
Alain et Anouchka Delon © Getty

C'est des mains de sa fille que l'acteur à reçu cette Palme d'honneur qui salue sa carrière. Mais avant de fouler le tapis rouge et de grimper les marches, Alain Delon s'est prêté au jeu de la "masterclass". Une heure pendant laquelle il a évoqué sa carrière, ses souvenirs de tournages, les metteurs en scène qui l'ont fait et les femmes de sa vie : Romy et Mireille.

1h 1min

Rendez-vous avec... Alain Delon

Par France Inter

LIRE | Delon et Cannes : je t'aime moi non plus

Claude Lelouch: J'ai fait un film "chair de poule"

Claude Lelouch entouré d'Anouk Aimée et Monica Bellucci
Claude Lelouch entouré d'Anouk Aimée et Monica Bellucci © AFP

Claude Lelouch a eu l'idée et l'envie de Les Plus belles années d'une vie en observant Anouk Aimé et Jean-Louis Trintignant lors de la projection spéciale d'Un homme et une femme pour les 50 ans du film.  

Je me suis dit: je n'ai pas le droit de ne pas aller au bout de cette histoire, car c'est notre histoire à nous tous

Ce grand amoureux de la vie dont il dit qu'elle "est le plus grand scénariste du monde" voulait parler de la troisième mi-temps de l'existence et montrer que "c'est peut-être la plus belle".  

Jean-Louis et Anouk ont fait le tour d'une vie. Ils ont derrière eux une vie et ils peuvent en parler avec humour, avec tendresse  

Claude Lelouch fait le portrait de ce que ces deux monstres du cinéma sont aujourd'hui : "Un galopin et une femme".

17 min

Claude Lelouch avec Corinne Pélissier

Par France Inter

Ecoutez aussi Claude Lelouch avec Augustin Trapenard

29 min

Claude Lelouch et Augustin Trapenard

Par France Inter

Queer Palm

Décerné depuis 2010, ce prix récompense un film pour son traitement des thématiques altersexuelles (homosexuelles, bisexuelles, transgenres etc) parmi ceux présentés toutes sélections confondues. Le jury est présidé cette année par Virginie Ledoyen.

4 min

Virginie Ledoyen, présidente de la Queer Palm

Par France Inter

Conversation avec... une légende

John Carpenter lors de la "Conversation avec..."
John Carpenter lors de la "Conversation avec..." © Maxppp / Frantz Bouton

La société des réalisateurs de films décerne chaque année le Carosse d'or. Depuis 2002, ce prix "est destiné à récompenser un réalisateur choisi pour les qualités novatrices de ses films, pour son audace et son intransigeance dans la mise en scène et la production." Après Martin Scorsese l'an passé, c'est une autre figure du cinéma américain, qui cumule les casquettes de réalisateur, producteur, scénariste et compositeur, qui se voit honoré : John Carpenter. La SRF a précisé dans un communiqué :

En 2019, la Société des réalisateurs de films est fière de saluer un créateur d'émotions brutes, fantastiques et hors norme. Un cinéaste charnière entre cinéma classique et cinéma de genre

John Carpenter a participé également à une "conversation avec..." 

1h 12min

La conversation avec John Carpenter

Par France Inter

Ladj Ly filme la banlieue caméra au poing

Ladj Ly et une partie de l'équipe des Misérables
Ladj Ly et une partie de l'équipe des Misérables © Getty

Les misérables de Ladj Ly, c'est d'abord un court-métrage pour lequel Ladj Ly a obtenu deux nominations aux Césars en 2018. Caméra au poing, Ladj Ly et son collectif Kourtrajmé filme la banlieue et s'engouffrent dans la brêche ouverte par La Haine de Kassovitz, bien décidés à changer les mentalités et le regard porté sur les quartiers .

13 min

Ladj Ly avec Eva Bettan

Par France Inter

Les belles histoires cannoises de Jim Jarmusch et Bill Murray

Jim Jarmusch, Tilda Swinton et Bill Murray
Jim Jarmusch, Tilda Swinton et Bill Murray © Getty

Jim Jarmusch est "né à Cannes". C'était en 1984, la quinzaine des réalisateurs saluait le talent brut de ce jeune metteur en scène en lui remettant la caméra d'or pour Stranger than paradise

"On était venu pour distribuer nos petits prospectus dans les rues. On avait fait les affiches nous mêmes. On logeait tous ensembles dans le même appartement. On était sept. Tout ça pour montrer notre film à Cannes."

Je n'arrivais pas à croire que le film ait été sélectionné, alors recevoir un prix, c'était vraiment une surprise

35 ans plus tard il revient et casse à nouveau les codes avec un film de zombies en compétition et en ouverture. Un film avec plein de stars dedans, parmi lesquelles Bill Murray.

C'est la quatrième fois que ces deux là travaillent ensemble : 

Je pense que Jim et moi, on partage le même regard sur ce qui est drôle dans la vie - Bill Murray 

"C'est quelqu'un qui, lui aussi éprouve une souffrance. Et quand vous êtes capable de souffrir en tirant quelque chose de positif de cette souffrance, alors vous enrichissez votre personne. Il a dû voir ça aussi en moi.  Je ne pense pas qu'il me prenne pour un grand acteur, où même un type sympa. Il voit mon penchant pour la souffrance sans vouloir trop la montrer et on a ça en commun."

8 min

Bill Murray avec Eva Bettan

Par France Inter

Après les vampires romantiques de Only Lovers Left Alive, Jim Jarmusch filme donc des zombies. mais ne vous attendez pas à voir de l'hémoglobine dans tous les coins de l'écran. 

Je ne voulais pas faire un film gore. Je ne voulais pas des tonnes de sang

"J'ai décidé que kes zombie ne devait pas saigner dans le film explique Jim Jarmusch. Je voulais qu'ils n'aient rien de liquide en eux. Alors quand on les décapite ou qu'on leur tire dessus, ce que l'on voit, c'est une sorte de poussière sombre. Je voulais des zombies complètement desséchés"

11 min

Jim Jarmusch avec Eva Bettan

Par France Inter

Madame la présidente

Honorée l'an dernier, président cette année. Son Capharnaüm a remporté le Prix du jury, Nadine Labaki revient cette année en tant que Présidente du jury de la section "Un certain regard".

  • (RÉ)ÉCOUTER | Boomerang : Dans le regard de Nadine Labaki

Après un chien, Jean Dujardin monte les marches avec un Oizo

Jean Dujardin sur le tapis rouge
Jean Dujardin sur le tapis rouge © AFP

Quentin Dupieux, alias Mister Oizo a dirigé Jean Dujardin et Adèle Haenel dans son nouveau film, à son image : un peu fou.

Le Daim fait l'ouverture de la Quinzaine des réalisateurs. A quelques heures de la première projection, Corinne Pélissier a rencontré le comédien

15 min

Jean Dujardin au micro de Corinne Pélissier

Par France Inter

L'aura, l'aura pas ?

Penelope Cruz et Pedro Almodovar
Penelope Cruz et Pedro Almodovar © Getty

Douleur et gloire est la nouvelle déclaration d'amour de Pedro Almodóvar au 7ème art.

C'est la sixième fois que le cinéaste espagnol est en compétition à Cannes. Il y a déjà été récompensé bien sur, par un prix de la mise en scène et un prix du scénario. Mais la Palme d'or lui a jusque là échappé.

Pedro Almodóvar dirige deux de ses acteurs fétiches, c'est la 6è fois avec Penelope Cruz et la 8è avec Antonio Banderas. Au sujet de ce dernier, il déclare :

Je crois que c’est ce qu’Antonio a fait de mieux depuis Attache-moi ! - Pedro Almodóvar

Invité d'Augustin Trapenard, Antonio Banderas parle de beauté, de Marilyn Monroe, de vertige, de la movida, d'Andalousie, de corps et de sensualité.

Rendez-vous

Le festival poursuit ses "Rencontres avec..." baptisées cette année "Rendez-vous". 

Des masterclass avec de grands noms du 7èéme que vous pouvez écouter et télécharger sur notre fil de podcast 100% Cannes : Ecouter le cinéma. Au menu :

  • Nicolas Winding Refn
  • Alain Delon
  • Zhang Ziyi
  • Sylvester Stallone

Et à (ré)écouter : John Travolta | Ryan Coogler | Christopher Nolan | Gary Oldman 

Abonnez vous sur Itunes ou via le lien RSS

Un fil de podcast 100% Cannes 

avec :

  • Les Masterclass du Festival de Cannes et de la Quinzaine des Réalisateurs (éditions 2018 et 2019) : Martin Scorsese, Christopher Nolan, John Travolta, Ryan Coogler, John Carpenter, etc.
  • Les grands débats du cinéma d’aujourd’hui avec le Centre National du Cinéma et de l’Image Animée.
  • Les grandes interviews de celles et ceux qui font le festival cette année : Jean Dujardin, Jean-Pierre et Luc Dardenne, Claude Lelouch, Pedro Almodovar, Bong Joon-Ho, Antonio Banderas, etc.
  • Tables rondes et conférences...
  • Toute l’actualité du Festival avec Eva Bettan, Augustin Trapenard, Laurent Delmas, Christine Masson, Corinne Pélissier et Evelyne Evnou.

Aller + loin

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.