"Jusqu'à la garde" et "Shéhérazade", les grands gagnants. Jacques Audiard au rendez-vous. Alex Lutz, salué. "Le grand bain" oublié.

Xavier Legrand (meilleur film), Léa Drucker (Meilleure actrice) et Alex Lutz (meilleur acteur)
Xavier Legrand (meilleur film), Léa Drucker (Meilleure actrice) et Alex Lutz (meilleur acteur) © AFP

L'heure des comptes a sonné

Avec 4 César, Jusqu'à la garde est le grand vainqueur de cette soirée. Le film de Xavier Legrand remporte les César du meilleur film, de la meilleure actrice (Léa Drucker), du scénario et du montage.

4 trophées également pour Les Frères Sisters de Jacques Audiard (Film Inter) dont le meilleur réalisateur.

La performance d'Alex Lutz dans Guy a été saluée par le César du meilleur acteur.

Saluons également le carton plein de Shéhérazade : 3 nominations, 3 César : les deux espoirs et le premier film.

► ► ►  Pour suivre l'actualité du cinéma sur France Inter abonnez vous au fil de podcast "Le ciné-club d'Inter" sur Itunes ou via RSS

► ► ►  Notre playlist 100% cinéma en attendant les César

LE PALMARES

Meilleur film  

Nommés : La Douleur d'Emmanuel Finkiel | En Liberté de Pierre Salvadori | Les Frères Sisters de Jacques Audiard | Le Grand Bain de Gilles Lellouche | Guy d'Alex Lutz | Pupille de Jeanne Herry

Xavier Legrand
Xavier Legrand © AFP

Meilleur réalisateur 

  • Jacques Audiard pour Les Frères Sisters 

Nommés : Emmanuel Finkiel pour La Douleur | Pierre Salvadori pour En Liberté | Gilles Lellouche pour Le Grand Bain | Alex Lutz pour Guy | Xavier Legrand pour Jusqu'à la garde | Jeanne Herry pour Pupille 

Jacques Audiard
Jacques Audiard © AFP

Meilleure actrice

Nommées : Elodie Bouchez pour Pupille | Cécile de France pour Mademoiselle de Joncquières | Virginie Efira pour Un amour impossible | Adèle Haenel pour En Liberté | Sandrine Kiberlain pour Pupille | Mélanie Thierry pour La Douleur

Léa Drucker
Léa Drucker © AFP

Meilleur acteur   

Nommés : Edouard Baer pour Mademoiselle de Joncquières | Romain Duris pour Nos batailles | Vincent Lacoste pour Amanda | Gilles Lellouche pour Pupille | Pio Marmaï pour En Liberté | Denis Ménochet pour Jusqu'à la garde

Alex Lutz
Alex Lutz © AFP

Meilleure actrice dans un second rôle 

Nommées : Isabelle Adjani pour Le Monde est à toi | Leila Bekhti pour Le Grand Bain | Virginie Efira pour Le Grand Bain | Audrey Tautou pour En Liberté  

Karin Viard
Karin Viard © AFP

Meilleur acteur dans un second rôle  

  • Philippe Katerine pour Le Grand Bain 

Nommés : Jean-Hugues Anglade pour Le Grand Bain | Damien Bonnard pour En Liberté | Denis Podalydès pour Plaire, aimer et courir vite

Philippe Katerine
Philippe Katerine © AFP

Meilleur espoir féminin   

Nommées : Ophélie Bau | Galatea Bellugi | Jehnny Beth | Lily Rose Depp

Meilleur espoir masculin 

Nommés :  Anthony Bajon | Karim Leklou | Thomas Gioria | William Lebghil

Kenza Fortas et Dylan Robert
Kenza Fortas et Dylan Robert © AFP

Meilleur premier film  

  • Shéhérazade de Jean-Bernard Marlin

Nommés :  L'amour flou de Romane Bohringer et Philippe Rebbot | Les Chatouilles d'Andréa Bescond et Eric Métayer | Jusqu'à la garde de Xavier Legrand | Sauvage de Camille Vidal-Naquet 

Meilleur documentaire  

  • Ni juge ni soumise de Jean Libon et Yves Hinant   

Meilleur film étranger   

Nommés : Three Billboards, les panneaux de la vengeance | Capharnaüm | Cold War | Hannah | Girl | Nos Batailles

Meilleur scénario original

Nommés : Pierre Salvadori, Benoît Graffin, Benjamin Charbit pour En Liberté ! | Gilles Lellouche, Ahmed Hamidi, Julien Lambroschini pour Le Grand Bain | Alex Lutz, Anaïs Deban, Thibault Segouin pour Guy | Jeanne Herry pour Pupille 

Xavier Legrand
Xavier Legrand © AFP

Meilleure adaptation 

Nommés : Emmanuel Finkiel pour La Douleur | Jacques Audiard et Thomas Bidegain pour Les Frères Sisters | Emmanuel Mouret pour Mademoiselle de Joncquières | Catherine Corsini et Laurette Polmanss pour Un amour impossible

Meilleurs costumes 

Meilleurs décors  

  • Michel Barthélémy pour Les Frères Sisters  

Meilleur film d'animation 

  • Dilili à Paris de Michel Ocelot 

Meilleur court métrage d'animation 

  • Vilaine fille d'Ayce Kartal 

Meilleure musique originale   

  • Vincent Blanchard, Romain Greffe pour Guy 

Meilleur court métrage   

  • Les petits mains de Rémi Allier

Meilleure photographie 

  • Benoît Debie pour Les Frères Sisters   

Meilleur montage

  • Yorgos Lamprinos pour Jusqu’à la garde  

Meilleur son   

  • Brigitte Taillandier, Valérie De Loof, Cyril Holtz pour Les Frères Sisters 

César du public

  • Les Tuche III d'Olivier Barroux

César d'honneur

  • Robert Redford
Robert redford
Robert redford © AFP

Les César en quelques chiffres

  • 1976 : année de création de l'Académie des Arts et techniques du Cinéma
  • 4681 : membres de l'Académie
  • 655 : nombre de films proposés cette année au suffrage des membres de l’Académie
  • 118 :  nombre de nominations
  • 47 : nombre de films nommés
  • 22 : nombre de César décernés (+ 3 César spéciaux)
  • 3,6 : poids du César (en kgs)

Le trophée

Créé par le sculpteur César, le nom du trophée est également un clin d'oeil à son cousin américain Oscar et au personnage de Pagnol. Contrairement à l'Oscar qui est en plaqué Or, le César est en bronze poli.Pendant la cérémonie, un graveur de la Fonderie Bocquel est présent en coulisses pour graver le nom des lauréats sur les César.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.