The End, etc... Avec Jean-Louis Murat

Jean-Louis Murat
Jean-Louis Murat © Radio France

Ce n'est pas la première fois que Laetitia Masson travaille avec Jean-Louis Murat. Pour The end, etc... il compose deux chansons, et réarrange et interprète La Marseillaise et l'Internationale, d'autres chansons plus anciennes que l'Idée.

Jean-Louis Murat, enregistrant en studio, c'est une partie des images qui défilent dans The End, etc... On le voit ponctuer l'enregistrement de l'Internationale de propos sur le monde paysan et ouvrier.

Jean-Louis Murat et The end, etc... en 6 questions

Qu'est ce qui vous a intéressé dans ce projet très politique de Lætitia Masson ?

L'idée paradoxale de l'engagement. Je ne suis engagé dans rien d'idéologique ou politique. C'était intéressant.

Vous avez composé "L'envers du zébu". Racontez pourquoi, comment ?

C'est une façon de voir l'endroit et l'envers du zébu dans un même regard. L'idéologie du XIXième siècle, ne tient plus au XXIième siécle.

Vous chantez l'Idée, une chanson ancienne, texte original. Pour quelle idée accepteriez-vous de mourir ?

Réponse banale : enfants et famille sont sacrés ce qui signifie que je peux me sacrifier pour eux.

La Marseillaise et l'Internationale sont des hymnes que tout le monde a en tête. D'après vous, votre voix, le ton même, l'interprétation musicale, qu'est ce que cela change dans la perception que l'on se fait de ce genre de chanson, et sur le sens surtout ?

Reprendre à ma façon ces hymnes était une demande de Lætitia Masson. Mon impression est que tout cela est terriblement passé et signifie très peu.

De la Marseillaise ou de l'Internationale, de laquelle de ces chansons vous sentez vous le plus proche?

Je me sens plus proche de la danse des canards que de ces hymnes.

Qu'est ce qui vous révolte aujourd'hui?

L'injustice du sort me révolte. La maladie grave chez les enfants et la bêtise des hommes.

A partir du 13 février sur vos écrans (ordinateurs et tablettes). Une co-production de MemoProd et du département des Nouvelles Ecritures de France Télévisioin en partenariat avec France Inter. Avec le soutien du CNC et de l'IRI (L'Institut de recherche et d'innovation du centre Pompidou) D'ici là ce blog éphémère vous accompagne... pour découvrir The End, etc...

The end, etc... Avec Lætitia Masson>

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.