« Voilà, c’est fini ». Provisoirement en fait. Et précisément jusqu’au vendredi 4 septembre prochain. « On aura tout vu » prend ses quartiers d’été jusqu’à cette date. D’ici là, silence radio pour nous, mais les cinéphiles trouveront toujours sur Inter de quoi satisfaire leur soif de cinéma. Et puis, le blogueur, lui, reste à son poste, à un rythme quotidien, au fil des DVD vus, des sorties en salles ou de l’actualité tout simplement. Vous envoyer chaque jour une carte postale, c’est dans le droit fil des vacances, non ?Il est une rubrique de l’hebdomadaire professionnel « Le Film français » qui me met en joie. C’est celle des films en préparation et en tournage. Une brassée de promesses. De quoi faire naître le désir. Même si le thermomètre (mon thermomètre, que les choses soient claires et la subjectivité revendiquée !) ne grimpe pas forcément toujours. Je l’avoue : savoir que Richard Berry a tourné un film nommé « L’Immortel » avec Jean Reno et Kad Merad ne provoque chez moi aucune montée d’adrénaline. Seule peut-etre une petite voix s’élève qui dit : Reno + Merad, mais combien ça peut coûter ?! Même topo pour « Oscar et la dame rose » réalisé (sic) par Eric Emmanuel Schmitt ou « Le Caméléon » de Jean-Paul Salomé… Mais ce qui importe c’est de frissonner à l’avance non ? En se demandant ce que nous réservent les prochains films réalisés par Lucas Belvaux (« Rapt » !), Patrice Chéreau (« Persécution »), Mathieu Amalric (« Tournée »), Emmanuel Salinger (« La Grande vie »), Eléonore Faucher (« Gamines »), Karim Dridi (« Le Dernier vol ») ou bien encore Jérome Bonnell (« La Dame de trèfle »), sans compter les nombreux premiers films, sans compter les films étrangers. Nos lendemains de cinéma seront faits de ces œuvres dont certaines, pourquoi le nier, nous décevront et d’autres nous enchanteront comme jamais. Mais, là, nous sommes dans ce moment précis où sur le papier tous ces films se valent, tous nous font envie, tous semblent nous donner rendez-vous un mercredi ou l’autre. Nulle impatience dans mes propos, quoi qu’il en soit. Il faut attendre qu’un film ait envie de faire le voyage avec nous ! En espérant qu’il s’agira de prendre une cabine de luxe dans un train de nuit en route pour Rome par exemple. Pourquoi Rome ? Parce que c’est une belle destination de cinéma, non ?Bref, cette rubrique ne joue pas avec nos nerfs mais avec nos fantasmes. Grâce à elle, nous rêvons et imaginons ces films à venir puisqu’a priori nous ne savons rien d’eux sinon un titre et un casting. Ce serait drôle d’ailleurs de jouer au petit jeu du « quel film ce sera » ? Vous imaginez quoi, vous, quand on vous dit que Guillaume Canet a réalisé « Les Petits mouchoirs » avec François Cluzet, Marion Cotillard et Benoît Magimel dans les rôles principaux. Je sais, vous allez me dire que via internet, on peut trouver beaucoup plus et vous aurez raison. Mais on peut essayer de ne pas en savoir plus à ce stade et comparer ensuite avec les informations plus conséquentes que l’on a sur le film…Peut-être un plus facile pour commencer ? « Signé Dumas » de Safy Nebbou avec Depardieu et Poelvorde…Ah ! ça ira !La phrase du jour ?« Si vous faites toujours ce qui vous intéresse, une personne au moins est satisfaite. »Katherine Hepburn

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.