Le Festival du Cinéma Américain de Deauville fête ses 40 ans d’existence !

Le Festival du Cinéma Américain de Deauville, observateur privilégié du cinéma outre-Atlantique, célébrera cet anniversaire autour de ceux qui ont contribué à son succès : les grands studios d’Hollywood autour d’une programmation particulière, le cinéma indépendant autour des 20 ans de la compétition , où furent révélés tant de cinéastes, et tous les talents amoureux de Deauville viendront ou reviendront fouler les planches.Un livre témoignera de son histoire, la Cinémathèque française, également partenaire du Festival, ajustera sa programmation de rentrée autour de cette thématique.À année exceptionnelle, jury exceptionnel : il se composera cette année, pour le plus grand plaisir des cinéphiles et du public, exclusivement d’anciens présidents qui depuis 20 ans ont honoré le Festival . Nous devions à un tel jury un homme d’exception :Costa-Gavras, cinéaste et président de la Cinémathèque française, présidera le jury du 40e Festival du Cinéma Américain de Deauville.

Depuis 40 ans Deauville se conjugue avec cinéma américain. Son Festival est unique. Il fait la preuve de notre attachement et de notre fidélité, en France, au cinéma américain quand il est novateur, quand il nous surprend, quand il nous émeut. Malgré les profonds changements à Hollywood, ces dernières années le Festival de Deauville témoigne, avec ses sélections de films, que la création dans ce cinéma perdure et qu’il produit des oeuvres importantes et de qualité, qui ont toujours fait notre admiration. Je fais deux souhaits pour le futur: que le Festival continue encore, au moins, pour 40 ans. Et qu'un festival du cinéma français soit organisé par les Américains, chez eux, dans une ville aussi accueillante que Deauville. Costa-Gavras

À l'occasion de la sortie de Deepsea Challenge 3D (au cinéma le 17 septembre), le Festival du Cinéma Américain de Deauville est très heureux d'accueillir M. James Cameron et de projeter sa nouvelle production en avant-première. «Deepsea Challenge 3D ressemble à James Cameron par son audace, sa générosité et par son engagement à faire évoluer le regard du spectateur sur le monde. À travers son oeuvre, il a, par l’émotion qu’elle suscite, éveillé les consciences tout en bouleversant et transformant le cinéma en une dimension de plaisir jusque-là inconnue.Il est juste que, pour ses 40 ans d’existence, le Festival du Cinéma Américain de Deauville honore ce cinéaste d’exception, en créant pour lui le Prix du Quarantième anniversaire. Ce Prix lui sera remis lors de la soirée du palmarès le samedi 13 septembre ».Bruno Barde, Directeur du Festival

Hommage et rétrospective

John McTiernan - Réalisateur, scénariste et producteur Maître de la mise en scène, génie des effets spéciaux avant l’époque du tout numérique, John McTiernan a réalisé quelques-uns des meilleurs films d’action de l’histoire du cinéma américain. Le Festival du Cinéma Américain de Deauville lui rendra hommage en sa présence et proposera une rétrospective de ses oeuvres incontournables.La Cinémathèque française s’associe au Festival du Cinéma Américain de Deauville en accueillant le cinéaste dans ses murs, pour une rétrospective intégrale et une Leçon de cinéma, après son passage à Deauville.

France Inter au festival du Cinéma Américain de Deauville

Samedi 6 septembre:

10h - 11hOn aura tout vu avec Christine Masson et Laurent Delmas

17h - 18hSi l'Amérique m'était contée avec Philippe Collin et Xavier Mauduit - Hommage à Robin Williams avec Bruno Barde, Jessica Chastain, Stéphane Foenkinos et Pierre Lescure.

Jeudi 11 septembre :

21h - 23hA'Live avec Pascale Clark

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.