Plus de 7 000 courts métrages sont parvenus l’an dernier pour offrir le meilleur d’un format sur lequel les Clermontois signifient, avec force et entrain, leur appétence à chaque édition. De nombreux cinéastes seront encore présents à Clermont-Ferrand, faisant de notre ville, le temps d’un festival, un espace cosmopolite retentissant de mille accents du monde. Certains s’en iront avec un Vercingétorix sous le bras, mais tous repartiront avec le souvenir ému de la rencontre de leurs oeuvres avec un public sensationnel. Comme un bonheur ne vient jamais seul, d’autres horizons sont ouverts grâce aux rétrospectives et autres programmes thématisés

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.