Une mère de famille réunit ses enfants pour fêter ses 70 ans. La journée, qui s'annonce idyllique, est perturbée par l'arrivée de sa fille, disparue depuis plusieurs années… Le film sort en salles le 4 septembre prochain. En voici un avant-goût

Fête de famille
Fête de famille © Les films du Worso

« Aujourd’hui c'est mon anniversaire et j'aimerais qu'on ne parle que de choses joyeuses. » Andréa ne sait pas encore que l'arrivée « surprise » de sa fille aînée, Claire, disparue depuis 3 ans et bien décidée à reprendre ce qui lui est dû, va bouleverser le programme et déclencher une tempête familiale.

Cédric Kahn, ce qu’il en dit :

Je voulais raconter une famille un peu dingue mais aussi très joyeuse, où chacun peut exprimer sa fantaisie, sa créativité. 

Ils ont entre eux des rapports très durs, très cash, se balancent parfois des choses terribles, mais c’est leur façon à eux de s’aimer. 

Fête de famille
Fête de famille / Les films du Worso

Je voulais que ce soit très vivant, très « tripal », avec des enfants qui ne se tiennent pas, boivent du vin, grimpent sur les tables, des adultes qui se conduisent comme des enfants, une vraie liberté de ton. Tout chez eux est instinctif, spontané, le contraire d’une famille éduquée ou « psychanalysée »

Fête de famille
Fête de famille / Les films du Worso

L’arrivée de Claire, la sœur aînée, pose d’emblée beaucoup de questions. Elle a disparu depuis plusieurs années, arrive avec toutes ses affaires, n’a pas été invitée à l’anniversaire de sa mère, sa fille vit ici avec ses grands-parents… Rien n’est vraiment normal et pourtant tout le monde fait comme si tout l’était, et c’est peut-être ça le plus étrange. 

Fête de famille
Fête de famille / Kris Dewitte

Les questions s’amoncellent et le film devient une sorte d’enquête sur ce personnage. Et au fur et à mesure des réponses, le mystère s’épaissit, on ne sait plus vraiment qui dit vrai et qui dit faux, qui est le bourreau, qui est la victime. Il y a un jeu de miroirs constant, si bien qu’à la fin tout le monde semble contaminé par le mal de Claire.

Fête de famille
Fête de famille / Les films du Worso

Le choix des comédiens

Autour de Catherine Deneuve, Cédric Kahn a réuni un casting inédit : Vincent Macaigne, Emmanuelle Bercot et lui-même. "Catherine Deneuve nous a rapidement donné son accord, se souvient le réalisateur. On a construit la famille autour d’elle. Dans une sorte de semi-plaisanterie, j’ai dit à Sylvie Pialat (la productrice du film) que le rôle du frère aîné casse-pieds, redresseur de torts, m’irait comme un gant et elle a immédiatement été convaincue par l’idée. J’ai décidé de lui faire confiance, même si mes réticences à mener de front jeu et mise en scène étaient très grandes."

Puis, Cédric Kahn a fait de longues séances de lecture avec différents acteurs. "Ça a été un exercice d’assemblage jusqu’à ce que le tableau soit le plus parfait possible. Le jour où nous avons réuni tous les comédiens autour d’une table pour lire le scénario, j’ai eu le sentiment que chaque instrument était à sa place et ce sentiment ne m’a jamais quitté durant le tournage."

Fête de famille
Fête de famille / Les films du Worso

Aller + loin

(RÉ)ÉCOUTER | Ciné qui chante de Laurent Delmas avec Cédric Kahn

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.