de Tim Burtonavec les voix de Charlie Tahan, Winona Ryder, Martin Landau, Martin Short et Christopher Lee (pour la version originale)

Après la mort soudaine de Sparky, son chien qu’il adorait, le jeune Victor se tourne vers le pouvoir de la science pour ramener à la vie celui qui était aussi son meilleur ami. Il lui apporte au passage quelques modifications de son cru… Victor va tenter de cacher sa création « faite main », mais quand Sparky s’échappe, les camarades de Victor, ses professeurs et la ville tout entière vont apprendre que vouloir mettre la vie en laisse peut avoir quelques monstrueuses conséquences...

La bande annonce américaine

La bande annonce française

Frankenweenie : Une / Première Après ses études au California Institute of Arts, Tim Burton est embauché en 1979 par les studios Disney. Tim Burton analyse de manière très pragmatique son arrivée chez Disney : "Cela peut paraître stupide, mais je suis arrivé à une époque où le studio était en crise. Les dirigeants cherchaient à tout prix du personnel. " Il travaille notamment sur la création de Taram et le chaudron magique et sur Rox et Rouky : "Ce n'est pas un très bon souvenir. Leur vision du dessin n'était pas la mienne. Je me sentais enfermé dans un schéma qui ne cadrait pas avec ce que j'étais. Mais grâce à eux j'ai pu travailler en parallèle sur mes premiers courts métrages ."

En 1982, le studio alloue à Tim Burton 60 000 $ pour réaliser, à partir du scénario qu'il a rédigé, Vincent . Il travaille sur le projet avec Rick Heinrichs, spécialiste de l'animation. Ce dernier participera à presque tous les futurs films de Burton. Effrayé par la noirceur de ce court métrage de seulement cinq minutes le studio décide de le mettre au placard. Il ne sortira qu'en complément de programme de L'Étrange Noël de monsieur Jack en 1993. Heureusement pour lui, Tim Burton a des partisans dans le staff Disney. Julie Hickson, productrice et Tom Wilhite, responsable du développement créatif, sont persuadés du potentiel créatif du jeune homme. Il est donc choisi pour mettre en scène un court métrage un peu plus long, avec des acteurs et des décors réels : Frankenweenie . Même résultat artistique et même conséquence.En 1984, il quitte les studios Disney.

Frankenweenie est donc le quatrième film d'animation de Tim Burton, après Vincent , L' Etrange Noël de M. Jack et Les Noces funèbres . Pas moins de 200 marionnettes et décors auront été nécessaires à la création de la version longue du film. Comme souvent chez Tim Burton, un certain nombre de noms de personnages sont inspirés de classiques de la littérature fantastique. Ainsi, Victor fait penser à Victor Frankenstein (Mary Shelley), Elsa Van Helsing au fameux chasseur de vampires Abraham Van Helsing (Bram Stoker) et Edgar "E" Gore à Edgar Allan Poe.Pour l'anecdote:Frankenweenie est le premier film de Tim Burton depuis Big Fish dans lequel Johnny Depp n'apparaît pas.

En marge du film

L'expo "Les coulisses du film"

du 24 octobre au 5 novembre aux Quatre Temps (Place du Dôme) à la Défense, Vous pouvez visiter le bureau de Tim Burton avec des dessins originaux, certaines marionnettes de personnages, leurs costumes mais aussi plusieurs décors agrémentés de nombreux accessoires du film :- le grenier de Victor- la salle de classe du professeur Rzykruski- la cuisine de la famille Frankenstein- la chambre de Victor

Le making of

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.