Cannes et femmes
Cannes et femmes © Radio France / Christine Siméone

La place des femmes dans l'industrie cinématographique actuelle est le sujet de l'atelier annuel organisé par l'Observatoire européen de l'audiovisuel à Cannes. Cet atelier intitulé :GIRLS JUST WANNA HAVE FILM ! (Samedi 17 mai)

L'observatoire a notamment étudié la fréquentation des films réalisés par les femmes.

Entre 2001 et 2011, en Europe, deux Bridget’s Jones ont fait 20 et 30 millions d’entrées. Le goût des autres , LOL ,Je vous trouve très beau, et Coco avant Chanel ont fait entre 3,7 et 5,3 millions d’entrées. Ils font partie des dix films de femmes les plus fréquentés et sont signés Anne Fontaine Isabelle Mergault, Agnés Jaoui et Lisa Azuelos . Les films de femmes entre 2003 et 2012 ont représenté 8,7 % des entrées en salle en Europe, contre 12% pour la seule France. En Europe les films de réalisatrices qui ont ainsi le mieux marché sont classés « Romance ».

Les femmes plus présentes mais toujours pas sur les grosses productions

Cette étude et conférence de l'Observatoire européeen de l'audiovisuel tombe à point nommé après celle du Centre National de la Cinématographie en France, et après la polémique sur le peu de visibilité des femmes dans le monde du cinéma. Gilles Jacob avait alors déclaré que c'était une honte qu'une seule palme d'or soit revenue à une femme, mais que Cannes n'était que le reflet du monde du cinéma actuel.

Pour 2014, le festival tente de se mettre à la page. Jane Campion présidente du jury, (justement la seule détentrice d'une palme d'or) et quatre autres femmes à ses côtés parmi les jurés. Sur le site officiel du festival on lit ceci : > Cette année, il y en aura 15 pour 49 longs-métrages. Ce sont donc 15 réalisatrices qui seront présentées cette année. En sélection officielle, on retrouve la réalisatrice japonaise Naomi Kawase et la réalisatrice turinoise Alice Rohrwacher. Est-ce beaucoup ? Est-ce peu ? Est-ce mieux ? C’est toujours plus que l’année dernière où il n’y en avait qu’une : Valeria Tedeshi Bruni avec Un château en Italie . Par ailleurs, si l’on se réfère à l’année 2012 où il n’y en avait aucune et en 2011 où elles n’étaient que 4, (Julia Leigh avec Sleeping Beauty, Maïwenn avec Polisse, Naomi Kawase avec Hanezu no tsuki, Lynne Ramsay avec We need to talk about Kevin) l ‘on ne pourrait qu’être favorable à cette progression.

Le site du festival souligne qu'il y aura beaucoup de films de femmes dans les sélections parallèles. Sept réalisatrices en compétition dans la sélection Un Certain Regard sur un total de 22 longs-métrages, neuf dans La Quinzaine des Réalisateurs, et deux pour La Semaine de la Critique par exemple.

( Bande-annonce de Bande de Filles de Céline Sciamma. En ouverture de la Quinzaine des Réalisateurs au Festival de Cannes)

Que révèlent ces chiffres exactement ?

En 2012, selon une étude du CNC, presque un quart des films avait été réalisé par des femmes, en France, contre 18% en 2008. Les femmes restent globalement en retrait dans ce milieu, même si la situation tend à s'améliorer. En Europe la proportion de films tournés par des femmes tombe à 16% entre 2003 et 2012, avec une progression de près de 50 pour cent sur la période.

En France, le nombre de films réalisés par des femmes augmente de 41,9 % entre 2008 et 2012. Une bonne progression mais il faut la mettre en face d'un autre aspect de la production : le salaire horaire moyen d’une réalisatrice de long métrage est inférieur de 31,5 % à celui d’un réalisateur. Les hommes occupent quasiment tous les postes à responsabilité dans le monde de la production cinématographique,selon la dernière étude faite par le CNC. Toujours selon le CNC, en 2012, le devis moyen des films réalisés par des femmes (3,45 M€) était moins élevé que celui réalisé par des hommes (5,66 M€).

Conclusion : les femmes ont de plus en plus de place dans le cinéma, mais ce sont des petits bouts de territoire , et des projets de moindre envergure. Pour l'instant.

Aller plus loin

L'Observatoire Européen de l'Audiovisuel : tout le programme de l'atelier à Cannes >

Pour retrouver toute l'étude du CNC >

En ce mois de mai, se termine en France la saison de l'égalité montée par le collectif H/F Ile de France . A suivre ici >

Bande-annonce deAmour fou de Jessica Hauser (Un Certain Regard)

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.