Mads Mikkelsen, invité d'Antoine de Caunes et Charline Roux pour Popopop ce 1er février, et qui a incarné le terrifiant personnage crée par Thomas Harris "Hannibal", a évoqué le retour possible de la série pour un 4ème service. Les fans s'en lèchent d'avance les babines...

Hannibal saison 3 : Mads Mikkelsen incarne un Docteur Hannibal Lecter dont le vrai visage se dévoile au fil des épisodes.
Hannibal saison 3 : Mads Mikkelsen incarne un Docteur Hannibal Lecter dont le vrai visage se dévoile au fil des épisodes. © Getty / Brooke Palmer/NBC/NBCU Photo Bank

Mads Mikkelsen, qui sera à l'affiche du film Artic de Joe Penna, était de passage en France pour faire de la promotion. Une promotion qui est donc passée par le micro d'Antoine de Caunes et Charline Roux ce 1er février. Connu pour sa capacité à interpréter une palette de personnages variés, l'acteur danois a su endosser, entre autres, le costume de glaçants méchants comme le Chiffre dans Casino Royale en 2006 ou encore le célèbre docteur Hannibal Lecter dans la série de Bryan Fuller de 2013 à 2015.

La série Hannibal aura-t-elle une suite ?

Interrogé sur la possibilité de voir naître une 4e saison, Mads Mikkelsen répond : 

Il y a toujours une chance. Il reviendra toujours, et au moment où vous vous y attendrez le moins. Je sais que Bryan a quelque chose en route. La question est : "comment va-t-on faire avancer les choses ?". Une chose est sûre : tous les gens qui ont participé à cette aventure aimeraient qu'elle continue.

Et quand il évoque son rôle de psychopathe fin gourmet, on comprend que la cuisine n'est pas son domaine de prédilection :

Vous savez, il y a des gens qui m'aident à faire la cuisine. Si vous voyez ce que je veux dire. Ce que je sais faire, c'est couper et trancher. Je sais vraiment trancher avec un couteau. Dans ces cas-là, j'ai vraiment l'air d'être un cuisinier. Mais la cuisson elle-même, faut pas me demander...

En 2013, Bryan Fueller reprenait pour la chaîne NBC le personnage crée par Thomas Harris dans le roman "Dragon Rouge" : le docteur Hannibal Lecter. On suivait les aventures d'un jeune agent du FBI, Will Graham et de son psychiatre, également meurtrier. Malheureusement, si les 39 épisodes ont rencontré un succès critique, l'audience n'a pas convaincu la chaîne de faire une 4ème saison. Le dernier épisode lassait le public sur une fin, que n'aurait pas renié Arthur Conan Doyle, où les deux héros basculaient dans le vide après avoir traqué le serial killer connu sous le nom de Dragon Rouge, du haut d'une falaise.

D'où viens-tu Hannibal Lecter ?

Quand en 1981 sort en librairie Dragon Rouge, son auteur est loin de se douter du destin de son personnage. Sur papier, il connaît trois suites : Le silence des agneaux en 1988, Hannibal en 1999 et Hannibal, les origines du mal en 2006. Thomas Harris crée son personnage de psychiatre psychopathe délicat et cannibale, sur la base d'un personnage réel rencontré dans une prison mexicaine alors qu'il allait interviewer un détenu : le "docteur" Salazar. Ce faux docteur avait sauvé un détenu lors d'une évasion l'année précédente. Ce « petit homme, svelte aux cheveux roux foncés. Il se tenait immobile, et une certaine élégance l'entourait » n'est pas la seule source d'inspiration du personnage. Thomas Harris s'est aussi servi des histoires de Ed Kemper et Ted Bundy, deux psychopathes qui, une fois coffrés, ont aidé la police dans différentes enquêtes. Netflix diffuse actuellement un documentaire sur le second, Ted Bundy : autoportrait d'un tueur.

Les visages d'Hannibal Lecter

Hannibal Lecter va prendre forme physique dans l'adaptation cinématographique de Michael Mann dans le film Le sixième sens en 1986. Brian Cox interprète Lecter et William Petersen, futur expert à Las Vegas, interprète l'inspecteur William Graham. L'histoire reprend le premier tome de Thomas Harris : la traque du Dragon Rouge.

Mais la vraie notoriété arrive en 1991. Jonathan Demme reprend l'histoire du Silence des agneaux. Jodie Foster alias Clarice Starling fait face à Anthony Hopkins alias Hannibal Lecter. Le film remporte entre autres cinq Oscars, dont deux pour les comédiens principaux. Anthony revient en 2001 pour la suite, Hannibal, sous la direction de Ridley Scott. Cette fois-ci, point de Jodie Foster, mais Julianne Moore dans le rôle de l'agent du FBI. Anthony Hopkins a du mal à lâcher ce personnage puisqu'il reprend le rôle une 3ème fois dans une nouvelle version de Dragon rouge en 2002, revue et corrigée par Brett Rattner. 

Les adaptions cinématographiques suivent le fil de l'histoire imaginée par Thomas Harris, même si Hannibal Lecter varie selon qu'il soit sur grand écran ou sur papier. Le premier étant plus "moral" que le second. Si toutefois, on peut considérer comme moral le principe de cuisiner les gens qui nous agacent ou nous dérangent.

Gaspard Ulliel prend la "suite" d'Anthony Hopkins, pour des raisons d'âges évidentes : Hannibal, les origines du mal est un préquel qui aura pour mérite d'être nommé dans les catégories "pire film de l'année" en 2008. Il faut donc attendre 2013 et Mads Mikkelsen pour voir une nouvelle version de cette incarnation du mal qui fascine le public. La question est désormais de savoir quand il reviendra à nouveau.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.