Le film culte du grand réalisateur en version restaurée / 4K

In the Mood for Love
In the Mood for Love © Wong Kar Wai

1962, Hong Kong. Chow Mo-Wan (Tony Leung), rédacteur en chef, et sa femme, emménagent dans un nouvel appartement, il voit très peu son épouse, fréquemment prise par des occupations de dernière minute. Le même jour, Su Li-Zhen (Maggie Cheung), secrétaire, et son mari, exportateur, voyageant régulièrement pour affaires, emménagent dans l’appartement d’à côté. Les deux couples voisins n’ont aucune relation – sauf à se croiser dans l’escalier lorsqu’ils sortent faire les courses. Leur solitude commune et d’évidentes affinités rapprochent Su Li-Zhen et Chow Mo-Wan, jusqu’au jour où ils comprennent que leurs époux respectifs, entretiennent ensemble une liaison...

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

En 2017, L’Immagine Ritrovata a débuté la restauration en 4K (étalonnage numérique avec une résolution quatre fois supérieure, plus nette et plus réaliste - sans être gêné par la pixellisation) du film à partir du négatif original, à Bologne et à Hong Kong, en collaboration, avec Criterion, sous la supervision de Wong Kar Wai. Cette restauration s’est achevée en 2020. L’occasion pour les moins de 20 ans de découvrir un film mythique, l’occasion pour les amoureux de Wong Kar Wai de redécouvrir une version restaurée de son chef d'œuvre. 

In the Mood for Love
In the Mood for Love / Wong Kar Wai

"Je ne raconte pas l’histoire d’une liaison, mais une certaine attitude à un moment de l’histoire de Hong Kong, et comment les gens ressentent cela. Je pensais que l’histoire d’une liaison pouvait être très ennuyeuse, car il y a eu tellement de films sur le même thème. Il n’y a pas de gagnant dans une liaison. J’ai cherché un angle différent. Il me semblait plus intéressant de voir ce récit à travers le prisme d’une époque passée, et le rapport des personnages à leur histoire au fil des années. Ils gardent ce secret, et ce secret me semble le thème le plus intéressant du film... Tout dans ce film est exprimé par les corps, la façon dont ils bougent. Il y avait des détails que je voulais montrer..."

Wong Kar Wai, extraits d’un entretien réalisé à Cannes le 21 mai 2000 par Michel Ciment et Hubert Niogret pour Positif

In the Mood fo rLove
In the Mood fo rLove / Wong Kar Wai

►►► Quelques récompenses : 

  • 53 ÈME FESTIVAL DE CANNES (2000) •Prix d’interprétation masculine  Tony Leung Chiu-wai (premier acteur hongkongais à remporter ce Prix) •Prix de la commission supérieure technique Christopher Doyle, Mark Lee Ping-bing 
  • 37TH TAIPEI GOLDEN HORSE FILM FESTIVAL (2000) •Meilleure interprétation féminine  Maggie Cheung Man-yuk •Meilleure cinématographie Christopher Doyle, Mark Lee Ping-bing •Meilleurs costumes William Chang Suk Ping 
  • EUROPEAN FILM AWARDS (2000) •Prix screen international du meilleur film non-européen 
  • CESAR (2001) •Meilleur film étranger 
  • BRITISH INDEPENDANT FILM AWARDS (2001) • Meilleur film indépendant étranger 
  • 20TH HONG KONG FILM AWARDS (2001) • Meilleur acteur Tony Leung Chiu-wai • Meilleure actrice Maggie Cheung Man-yuk • Meilleurs décors William Chang Suk Ping • Meilleur montage William Chang Suk-ping • Meilleurs costumes William Chang Suk-ping 
  • NEW YORK FILMS CRITICS CIRCLE AWARDS (2001) • Meilleure cinématographie Christopher Doyle, Mark Lee Ping-bing • Meilleur film étranger

►►► Aller plus loin