Jacques Rivette, réalisateur de la Nouvelle Vague
Jacques Rivette, réalisateur de la Nouvelle Vague © MaxPPP / Guillaume Bonnefond

D'abord critique de cinéma, comme ses camarades de la Nouvelle Vague, Rivette passe à la réalisation en 1958 avec Paris nous appartient.

Le succès viendra près de 10 ans plus tard. Succès au parfum de scandale avec Suzanne Simonin, la Religieuse de Diderot qui sort sur les écrans après avoir été dans un premier temps interdit. Jean-Luc Godard défend avec vigueur le film dans une virulente lettre ouverte au ministre de la culture André Malraux intitulée "Lettre au ministre de la Kultur ". Le film sort finalement sur les écrans le 26 juillet 1967.

Ce succès lui permet de se lancer dans une série de films expérimentaux dans lequel il laisse une large place aux acteurs. On peut citer Out 1 : Noli me tangere , un film de plus de douze heures, en 1971 puis Céline et Julie vont en bateau en 1974.

Rivette et les acteurs

Tout au long de sa carrière, le réalisateur a conservé une méthode de travail particulière avec ses acteurs : pas de scenario, juste quelques pages de synopsis. Le texte est donné la veille ou parfois le jour du tournage.Telle une compagnie, Rivette a souvent travaillé avec les mêmes comédiens et surtout les mêmes comédiennes : Sa muse Bulle Ogier , présente de L'Amour fou à Ne touchez pas la hache, mais aussi Anna Karina, Juliet Berto, Geraldine Chaplin, Jane Birkin, Nicole Garcia, Sandrine Bonnaire ou Emmanuelle Béart et dans ses films les plus récentsLaurence Côte, Nathalie Richard, Marianne Denicourt etJeanne Balibar. On peut citer aussi quelques hommes : Michel Piccoli, André Marcon, Sergio Castellitto ou Jerzy Radziwilowicz.

Barbet Schroeder, Bulle Ogier, Dominique Labourier, Jacques Rivette, Marie-France Pisier
Barbet Schroeder, Bulle Ogier, Dominique Labourier, Jacques Rivette, Marie-France Pisier © les films du Losange

Rivette revient à un certain réalisme dans Le Pont du Nord (1980), avant de développer à nouveau ses thèmes favoris (le complot, le mystère, le théâtre) avec L'Amour par terre (1984) et La Bande des quatre (1988).En 1991, Emmanuelle Béart est La Belle Noiseuse aux côtés de Michel Piccoli et Jane Birkin, et Sandrine Bonnaire sera Jeanne d'Arc dans le diptyque Jeanne la Pucelle (1994), composé des Batailles et des Prisons.

En 1966, Jacques Rivette avait consacré un documentaire à Jean Renoir, documentaire intitulé Jean Renoir, le patron. En 2000, il réalise Va savoir , une comédie librement inspirée du Carrosse d'or de Jean Renoir.

Ne touchez pas la hache , une adaptation du roman de Balzac La Duchesse de Langeais, est sorti le 7 mars 2007, avec Jeanne Balibar et Guillaume Depardieu dans les rôles principaux, et a représenté la France au festival de Berlin.Son dernier film, 36 vues du pic Saint-Loup , était sorti en 2009.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.