Image extraite de "La Dame dans l'auto avec des lunettes et un fusil"
Image extraite de "La Dame dans l'auto avec des lunettes et un fusil" © Kris Dewitte / Waiting For Cinéma

Le nom du film en dit déjà beaucoup : La Dame dans l'auto avec des lunettes et un fusil . C'est le dernier long métrage du réalisateur et auteur de bandes dessinées Joann Sfar après le succès de son premier film sur la vie de Serge Gainsbourg : Gainsbourg (vie héroïque) . Cette fois Joann Sfar s'attaque au roman de Sébastien Japrisot qui avait déjà été adapté notamment avec L'été meurtrier avec Isabelle Adjani. Ce film est un thriller légerement psychédélique qui se déroule dans les années 1970 , l'histoire d'une jeune secrétaire qui va se retrouver mêlée à une histoire de meurtre. Pour interprêter son héroïne, le réalisateur a choisi l'actrice Freya Mavor.

Matthieu Culleron a rencontré Joann Sfar, une interview haute en couleur à découvrir ci-dessous :

J'aime le thriller mais je n'aime pas le polar. C'est-à-dire : s'il faut réfléchir à l'intrigue, si c'est Colombo, ça ne m'intéresse pas du tout. En revanche, si ça suinte l'angoisse, et qu'on est paumé là-dedans avec les couteaux, les flingues, les machins : ce sont mes cauchemars et ça m'intéresse. Quand une héroïne a le visage plein de sang, quand elle s'en prend plein la gueule, quand elle pleure, quand on lui défonce sa robe, je suis le plus heureux du monde. Je suis très sado maso au cinoche !

lkj

Joann Sfar sur le tournage de "La Dame dans l'auto avec des lunettes et un fusil"
Joann Sfar sur le tournage de "La Dame dans l'auto avec des lunettes et un fusil" © Kris Dewitte / Waiting For Cinéma
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.