Ce sera donc pour le 29 juillet 2020. Alexandre Astier a confirmé la date de sortie du film Kaamelott, premier volet de l'adaptation sur grand écran de la série du même nom. Prévu initialement pour l'automne, le long métrage est donc prêt et même un peu d'avance !

Alexandre Astier dirige l'acteur Franck Pitiot sur le tournage de la série Kaamelott en 2006, au château de Montmelas
Alexandre Astier dirige l'acteur Franck Pitiot sur le tournage de la série Kaamelott en 2006, au château de Montmelas © Maxppp / JUSTE PHILIPPE

Alexandre Astier a affolé la toile, ce 22 janvier 2020, en publiant à 13 heures le teaser du premier volet du film Kaamelott. Le film tant attendu sortira donc sur les écrans le 29 juillet. Antoine de Caunes, Clovis Cornillac, Guillaume Gallienne, Alain Chabat et même Sting ont rejoint le casting. 

TESTEZ VOS CONNAISSANCES ►► Le quiz pour vous faire patienter avant la sortie du film le 29 juillet

Alexandre Astier a confirmé, en diffusant ce premier extrait, que le film avait "deux mois et demi" d'avance sur la date de sortie initiale, ajoutant que "la patience est un plat qui se prépare à l'avance". 

Le film maintes fois évoqué

En janvier 2018, par exemple, le studio 611 de la Maison de la radio avait pris des allures de salle de la table ronde puisque sa majesté Alexandre Astier alias Arthur, roi de Bretagne, était reçu par Antoine de Caunes (alias Seigneur Dagonet dans la série Kaamelott) et Charline Roux, dans Popopop. Durant l'interview, il était revenu de lui-même sur l'adaptation de la série Kaamelott au cinéma.

"Vous n'avez pas le droit de me poser de questions mais je peux tout à fait spontanément balancer le truc."

Astier avait confirmé que le film (dont un vague synopsis est d'ailleurs disponible sur le site d'AlloCiné) était écrit et qu'il devait durer plus de deux heures. Mais à l'époque, aucune date de sortie n'avait filtré. Car Alexandre Astier est un perfectionniste et comme pour sa série, a le soin de "faire les choses bien", autant pour lui-même que pour le public. 

"Il faut le faire comme il faut. Il ne faut pas que ce soit simplement une comédie avec uniquement des vannes à la con. Il faut que ce soit un film avec tout dedans - et tout dedans c'est compliqué. Il est écrit. Simplement, voilà, il faut trouver des sous. Je ne vais pas m'en sortir avec un film d'1h25. Ça ne dépend pas que de moi, vous vous doutez bien que je vais pas faire ça tout seul dans ma cave. Il faut que je trouve un petit plus de sous parce que c'est un film de près de deux heures, c'est compliqué à monter", avait-il expliqué au micro Antoine de Caunes.

1 min

Alexandre Astier donne des nouvelles de l'adaptation de Kaamelott au cinéma

Par Antoine de Caunes et Charline Roux

Quelques jours après son passage dans l'émission Popopop, les fans de la série s'étaient mobilisés sur les réseaux sociaux en masse pour proposer à Alexandre Astier de lancer un financement participatif qui lui permettrait de boucler le budget de son film. Même KissKissBankBank avait proposé ses services. Alexandre Astier avait répondu pour les remercier. Il avait également profité de l'occasion pour confirmer qu'il y aurait bien plusieurs épisodes au cinéma.

En 2015, déjà sur l'antenne de France Inter dans le Nouveau rendez-vous, Alexandre Astier avait confirmé que son projet se mettait en branle car les contentieux juridiques avec la société de production CALT étaient levés. "Je me retrouve aujourd'hui avec Kaamelott dans la situation que j'avais désiré. J'ai surtout recommencé à travailler, recommencé à écrire", avait-il expliqué.

Il faut dire que depuis la fin du Livre VI diffusé en 2009, les fans vivent dans l'attente de cette adaptation. Attente compensée par une série de BD, crée par Alexandre Astier et Steven Dupré, qui a donné lieu à huit tomes.

Depuis, chaque passage d'Alexandre Astier et chaque propos sur le sujet étaient guettés avec avidité. En 2016, des dates de tournages avaient annoncées, puis reportées, transformant le film en serpent de mer.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.