Alors que « L'âge des glaces 5 » apparaît comme le blockbuster familial de l'été, l'équipe du « Masque et la plume » est revenue sur l’efficacité de ce nouveau volet.

L'âge de glace 5
L'âge de glace 5 © 20th Century Fox

Dans "Le masque et la Plume" , Jérôme Garcin et ses critiques sont revenus sur la récente sortie dans les salles de "L’âge de glâce 5". Ce volet du film d’humour et d’animation évoque la quête de Scrat pour attraper son insaisissable gland. Cette poursuite le ramène directement… dans l’espace. Une situation pour la moins étrange et qui n’a pas manqué de faire réagir les critiques de l’émission.

Xavier Leherpeur :

« J’aime bien l’âge de glace. D’abord, il y a une part plus importante accordée à Scrat. La poursuite de son gland me fait rire. En bas sur terre, c’est un peu moins rigolo, c’est un peu plus pédagogique, on parle de valeurs familiales. »

Danièle Heymann

« En regardant ce film, je me suis demandé si j’avais perdu mon innocence ou si c’était les faiseurs de cet épisode qui se sont plantés. Dans les premiers, on est tombé fous de Scrat. On a adoré ce plus grand obsessionnel du monde de l’animation et on admettait dans ce délire écolo que les animaux composites étaient plausibles. On arrivait même à s’identifier à leurs sentiments. »

Il y a un sens de la démesure et du grand n’importe quoi dans le scénario qui me fait marrer.

Sophie Havon :

« J’aime beaucoup Scrat. Je trouve que la partie parodique de Gravity vraiment très drôle. Dès qu’on arrive sur terre, c’est plus possible  et tout devient insupportable. On est dans quelque chose d’assez vulgaire, d’assez moraliste. »

Sur le même sujet :

Pourquoi Scrat l’écureuil de "L’Âge de glace" peut-il changer notre vie ?

L'actualité cinématographique

Ecoutez l'extrait du Masque et la Plume à propos de "L''âge de glace 5" :

4'09

L'âge de glace 5

Par Radio France
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.